Alassane Sakandé, élue président de l’Assemblée nationale avec une écrasante majorité : le MPP en sort grandi !

Bala Alassane SakandeL’Assemblée Nationale réunie en session extraordinaire a procédé ce vendredi 8 septembre 2017 à l’élection d’un nouveau président suite au décès tragique de Dr. Salifou Diallo le 19 aout dernier.

La session présidée par le 1er vice-président Me Benewende Sankara a l’élection sans surprise de Alassane Bala Sakande seul et unique candidat présenté par les deux groupes parlementaires de la majorité à savoir le groupe MPP et son allié le groupe Burkindlim. 

Bala Alassane Sakandé était certes unique candidat, mais cela n’impliquait pas son élection d’office ; en ce sens qu’avec le bulletin secret, tout était possible. Des dissensions pouvaient s’exprimer à travers l’urne et cela pouvait entrainer une crise politique soit au sein de la majorité ou avec les députés de l’opposition.

Mais le MPP semble avoir arrondit tous les angles avant cette élection aussi bien avec ses alliés de la majorité qu’avec l’opposition.  Le résultat du vote a été à la soviétique avec  104 voix Pour, 19 abstention, 2 voix Contre et 2 bulletins Nuls

Porté donc au perchoir de la VIIème Législature par 104 voix (sur 127 députés que compte l’Assemblée nationale), le nouveau PAN est bien confortablement en fonction.
En attendant de juger la suite sur les actes, on peut dire que le MPP en sort grandi et que  l’ensemble des acteurs politiques (majorité comme opposition) ont franchi une étape décisive et fondamentale dans la vie de l’institution.

Dans son premier discours en tant que Président de l’Assemblée Nationale Alassane Sakande dit avoir bien compris le message de ses collègues qui ont voté pour lui car la majorité ne compte pas 104 députes à l’hémicycle. Il a également compris le message de ceux qui ont voté contre lui et affirme qu’il travaillera à faire changer leur vote dans quelques mois si cela était à reprendre

Encadré   sur le nouveau PAN : Bala Alassane Sakandé

Que peut-on retenir du nouveau président de l’Assemblée nationale ? Né le 21 août 1969 à Ouagadougou, Bala Alassane Sakandé est un cadre supérieur de Banque. Marié et père de deux enfants, le nouveau PAN est titulaire d’un Diplôme de Conseiller commercial de Banque (DCCB) obtenu en 2010 et d’un Master/ MBA en commerce extérieur/ Affaires Internationales en 2006.

Ancien pensionnaire des Lycées Yamwaya de Ouahigouya, Bambata de Ouagadougou et Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou, M. Sakandé fut, sur le plan politique, conseiller municipal de la commune de Ouagadougou (de 1995 à 2000 et de 2006 à 2012). Transfuge de l’ex-parti au pouvoir, CDP, d’où il a fait parler de lui par son franc-parler et son intrépidité, Bala Alassane Sakandé est, depuis le dernier congrès de son parti tenu en mars 2017, secrétaire exécutif national adjoint au sein du Bureau exécutif national du MPP. Jusque-là président du groupe parlementaire MPP, le successeur de Salifou Diallo fut, à un autre niveau, dans les années 92, un des leaders des mouvements estudiantins à l’Université de Ouagadougou, notamment le Rassemblement des étudiants non boursiers (RENBO).

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *