Dialogue social : les membres du Haut conseil installés le 3 mai

Ouagadougou, 1er mai 2018 – Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré procèdera, le 3 mai 2018, à la salle de Conférences de Ouaga 2000, à l’installation des membres du Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) après leur nomination en Conseil des Ministres le 4 janvier 2018.

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, le 20 avril 2018 à Ouagadougou, au cours d'une réunion de travail avec les partis de la majorité présidentielle (Ph. PREFASO)

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, le 20 avril 2018 à Ouagadougou, au cours d’une réunion de travail avec les partis de la majorité présidentielle (Ph. PREFASO)

Ce Haut Conseil est un instrument de promotion du dialogue social et de la concertation permanente avec les partenaires sociaux. C’est un organe national tripartite composé de 30 membres, représentants les employeurs, les travailleurs et le gouvernement.

La mise en place d’un tel instrument traduit l’importance que le Président du Faso accorde à la concertation permanente avec les partenaires sociaux, socle d’un développement économique harmonieux et d’un progrès social durable.

Il a pour feuille de route la prévention et le règlement des conflits sociaux du monde du travail, la promotion de la concertation sur toute question relative au climat social, l’élaboration d’une charte nationale du dialogue social, l’instauration du dialogue permanent entre employeurs et employés, l’élaboration d’études et des recherches et le renforcement des capacités des partenaires sociaux à tous les niveaux.

L’installation officielle des membres du Haut Conseil du Dialogue social enclenche un processus qui permettra de jeter les bases solides d’un climat social apaisé.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

NDLR : le surtitre et le titre sont du site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *