Ouagadougou : des terroristes présumés neutralisés à Rayongo

L’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale (USIGN) a mené, dans la nuit du 21 au 22 mai 2018, une opération de délogement de présumés terroristes dans le quartier Rayongo situé en périphérie de Ouagadougou dans l’arrondissement 11. L’intervention a donné lieu à des échanges de tirs entre les gendarmes et les terroristes présumés retranchés dans un célibatérium qu’ils avaient loué, selon des informations officielles.

Une vue de la mini villa louée par les terroristes présumés et dans laquelle ils étaient retranchés lors de l'assaut de l'unité d'intervention de la gendarmerie nationale dans la nuit du 21 au 22 mai 2018 au quartier Rayongo de Ouaga

Une vue de la mini villa louée par les terroristes présumés et dans laquelle ils étaient retranchés lors de l’assaut de l’unité d’intervention de la gendarmerie nationale dans la nuit du 21 au 22 mai 2018 au quartier Rayongo de Ouaga

Au terme de l’opération dans la journée du 22 mai, trois terroristes présumés ont été arrêtés, un capturé et du matériel militaire composé d’armes de guerre et des tenues des armées burkinabè et française saisi. Du côté de l’unité d’intervention, un gendarme est décédé de ses blessures, quatre ont été blessés ainsi que deux civils.

Une vue du matériel militaire saisi après l'assaut contre des terroristes présumés dans la nuit du 21 au 22 mai 2018 dans le quartier Rayongo (arrondissement 11) en périphérie de Ouaga

Une vue du matériel militaire saisi après l’assaut contre des terroristes présumés dans la nuit du 21 au 22 mai 2018 dans le quartier Rayongo (arrondissement 11) en périphérie de Ouaga

Selon le ministre de la Sécurité, Clément Sawadogo qui a animé une conférence de presse sur le sujet, la neutralisation des terroristes présumés est la suite de l’enquête sur l’attaque terroriste du 2 mars 2018 contre l’état-major général des armées et l’ambassade de France au Burkina en plein coeur de Ouaga.

Aconews

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *