Lutte contre le terrorisme : 146 suspects activement recherchés

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le Ministère de la Sécurité recherche activement, cent quarante-six individus présumés terroristes. Prière à toute personne qui les connaîtrait ou détiendrait des informations permettant d’appréhender ces présumés terroristes de bien vouloir prendre attache avec les services de sécurité (POLICE, GENDARMERIE) les plus proches ou en appelant au 10 10, au 16 ou au 17.

Attaque-Ouaga-4LISTE D’INDIVIDUS RECHERCHES POUR LEUR PARTICIPATION A UNE ENTREPRISE TERRORISTE

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
 

01

 

Dicko Abdoul Salam alias Djaffar.

 

Soboule/Nassoumbou

Il a été aperçu les 04 et 06 avril 2018 respectivement à Mondè-Sô et Pétéga dans la commune de Nassoumbou.

 

Il avait été localisé à Toussougou, un campement érigé au Sud-Est                  de

Kouboh/Mali

jusqu’au 27 décembre

2017.

 

Kouboh est réputé être le quartier général de Djaffar. C’est      dans      cette

Il est le leader actuel du groupe Ansaroul Islam.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
localité       que       se

tiennent                 les

assemblées générales du groupe Ansaroul tous les lundis, de 09h à 13h30 au domicile de Dicko Gouro alias Gouro Bé-Anke.

 

02

 

Diallo Hamma Pâté

Combattant d’Ansaroul Islam, il fait partie de la sécurité rapprochée de Djaffar.
03 Dicko Alaye Gandafabou Combattant très actif du groupe Ansaroul Islam.

 

Il a participé à l’enlèvement de Dicko Hamidou Hassane le 26 juin 2017 aux environs de 19 heures.

 

L’avant-veille de l’enlèvement, le 24 juin 2017 dans la soirée, il avait conduit la victime chez un combattant nommé Dicko Alou, et avait cédé sa motocyclette de marque SANILI aux deux ravisseurs pour faciliter le rapt.

 

Aussi, quand l’otage a été conduit à la base d’Ansaroul dans la nuit du 26 au 27 juin, il s’y était rendu en personne pour se rassurer que la mission était bien accomplie.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
04 Dicko Alaye Ousséini Kaldou. Fils  de  Dicko Ousséini Kaldou, détenu à la Prison de Haute Sécurité de Ouagadougou pour   faits   de terrorisme. Lassa, commune de Diguel. Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a été gratifié en décembre 2017 avec une motocyclette de marque APSONIC ALOBA par Djaffar Dicko pour son engagement.

05 Tamboura Adama alias Hammane Obbo Dowouré – Débéré Combattant d’Ansaroul Islam.

 

En février 2017, il avait menacé son propre père lui reprochant d’avoir démotivé ses autres frères d’entrer dans le djihad.

 

Par la suite, après avoir enrôlé les jeunes Rimaïbè de sa localité dans le groupe Ansaroul, il est allé séjourner pendant trois (03) mois à Foulséré (Mali) sur la base du groupe.

06 Boureima Alassane Soumbella, commune de Koutoukou Soumbella, commune de Koutoukou Conseiller municipal de Soumbella et Premier Adjoint au Maire de Koutoukou.

 

Il est le percepteur des taxes imposées par Ansaroul Islam à des familles considérées comme esclaves.  Ces  taxes  varient  entre

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
cent cinquante mille à trois cent milles (150.000 à 300.000) francs.

 

Outre son rôle de percepteur, il est chargé des changes de devises étrangères au profit des membres d’Ansaroul Islam.

 

Il se servirait également des téléphones portables des familles dites esclaves pour communiquer afin d’échapper à toute identification technique.

07 Dicko Boukari alias Mboulorou Président du comité villageois du développement (CVD)  de Soboulé.

 

Il a enrôlé ses deux fils qui sont devenus des membres actifs d’Ansaroul Islam.

 

Il est personnellement recherché par les services de sécurité pour son implication dans des attaques terroristes perpétrées dans la région du Sahel.

08 Tamboura Douramani alias Kôhté  

 

 

Dowouré Débéré

Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il est revenu de Foulséré suite aux frappes infligées au groupe par les opérations militaires en fin mars 2017.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
 

Il aurait en outre participé à l’attaque de la base militaire malienne de Boulekessi.

09 Dicko Oumarou Amadou Fils du chef des peulhs de Wéndoupoli. Wéndoupoli. Combattant d’Ansaroul Islam et chargé du renseignement.

 

Le commando qui a attaqué le Commissariat de Police de Barboulé dans la nuit du 27 au 28 février 2017, a bénéficié de son aide en tant que guide.

 

Trois jours avant l’attaque, il avait déclaré publiquement que les forces de défense et de sécurité de Barboulé sauront d’ici quelques jours si Allah le veut, que le mouvement Ansaroul Islam a pris le dessus.

 

Il en outre a séjourné pendant quatre mois à Foulséré au Mali.

 

Courant mai 2017, il avait été interpellé par la Gendarmerie de Djibo à son retour d’un séjour dans la province du Loroum et libéré quelques jours plus tard.

10 Tamboura Oumarou Gorène Séjournait depuis le mercredi 07

septembre 2017 à Mbogalkadjé au

Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il serait revenu des bases d’Ansaroul de Hado et Boum- Boum pour des actions terroristes

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Nord-Est de Ndidjia, commune de Djibo. et convaincre certains de ses frères à s’enrôler dans le mouvement.
11 Tamboura Gnoukoutou. Séjournait depuis le mercredi 07

septembre 2017 à Mbogalkadjé au Nord-Est de Ndidjia, commune de Djibo.

Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il serait revenu des bases d’Ansaroul de Hado et Boum- Boum pour des actions terroristes et convaincre certains de ses frères à s’enrôler dans le mouvement.

12 Cissé Hamadoum Alaye  

Mbogalkadjé, commune de Tongomayel

Logisticien du groupe Ansaroul Islam.

 

C’est lui qui assure les déménagements des familles de combattants et le ravitaillement du groupe à l’aide de ses deux tricycles.

 

Les jours suivants le 25 juillet 2017, des dizaines de ménages avaient été évacués par ses soins jusqu’à Hado au Mali.

13 Dicko Oumarou Salou Il est le coordonnateur des activités des combattants d’Ansaroul Islam basés à Férétaka et à Foulséré.
14 Dicko Oumarou Hassane Il est le commandant des bases Ansaroul Islam de Boum-Boum et Foulséré.
15 Dicko Boukari Yérane. Conseiller                        municipal              de Touronata.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Il serait l’auteur de la pose de l’EID qui a tué trois soldats du GFAT le 17 août 2017 à Touronata. Il aurait agi avec l’aide de Dicko Hassane Boureima.

 

En outre, il disposerait d’une cache d’armes dans la brousse de Touronata.

16 Dicko Hassane Boureima. Il serait l’un des auteurs de la pose de l’EID qui a tué trois soldats du GFAT le 17 août 2017 à Touronata. Il aurait agi avec assisté Dicko Boukari Yérane.
17 Sawadogo Aboubacar alias Bouba Tèm, commune de Nassoumbou. C’est un des formateurs des combattants du mouvement Ansaroul Islam.

 

Il joue aussi le rôle de conseiller militaire du groupe.

 

Sawadogo Aboubacar est un ancien militaire de l’armée burkinabè vivant dans cette zone bien avant l’expansion du terrorisme dans le Sahel.

 

Devenu un vrai fan de l’Islam radical, il soutient que toute personne qui milite pour la charia islamique aura fait le meilleur choix

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
car le paradis sera sa dernière demeure.

 

Le 23 juillet 2017, il a participé à une rencontre des dirigeants et cadres de mouvements djihadistes à Kouboh (Mali), quartier général de Djaffar.

De sources concordantes, il était parmi les combattants ayant accompagné Oumi à la réunion de Damba le soir du 22 août 2017.

 

Il a été aperçu pour la dernière fois le mardi 29 août 2017 à son domicile à Tem.

18 Dicko Amadou Il est domicilié à Gomdé dans la commune de Koutoukou. Il est le responsable des combattants opérant dans les zones de Inata et Koutoukou.

 

Le 12 mars 2018 aux environs de

20 heures il était à la tête d’un groupe qui a mené des attaques dans ces zones.

 

Le 14 mars 2018, il a dirigé une attaque dans un village près de Diougani en territoire malien contre les dogons qui a fait six morts.

19 Dicko Oumarou Tounté  

Conseiller    Villageois                   pour                   le Développement (CVD) de Tounté.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
 

Il est chargé du renseignement et du recrutement des combattants au profit des groupes terroristes.

20 Dicko Abdousalam Pogol C’est un sexagénaire très influent de la localité.

 

Il apporte des soutiens financiers et en vivres au groupe Ansaroul Islam.

21 Dicko Alaye Djougane Gnafou, commune de Arbinda Combattant d’Ansaroul Islam.

 

L’attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Arbinda est à son actif.

22 Dicko Oumarou alias Motard Gomdé Il est le responsable de la faction de combattants originaires de Tounté et Koutougou mais s’est installé à Gomdé.

 

Son groupe est actif dans les localités de Tounté, Koutoukou, Filio, Arbinda et Gomdé localité où se réfugie également Oumi.

 

Il effectue souvent des incursions dans la localité de Koungna au Mali.

 

Il a été l’hôte Hamebaboe, un cadre terroriste lors de son séjour du 19 au 27 octobre 2017. A cette occasion, ils avaient enrôlé une quarantaine  de  jeunes  peulhs  de

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Déou   et   ses   environs   dans   le terrorisme.
23 Hassane Alpha Sambo Déou Imam de Tounté refugié a Déou depuis janvier 2018.

 

Il est le guide spirituel des combattants externes.

 

Il serait l’instigateur de l’incendie d’une école primaire à Tounté en décembre 2017.

24 Fogasse, sans autres précisions Tounté, commune de Koutoukou.  

C’est un boutiquier mais il est trafiquants d’armes et minutions et guide pour les combattants de Abou Hakim alias Baba Sambo, le chef de la faction EIGS au Burkina- Faso.

 

Les sources affirment qu’il a guidé les assaillants lors de l’attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Déou le 24 décembre 2017.

 

En outre, il a ravitaillé Dicko Oumarou (auteur de la pose d’une mine à Koutoukou) et son groupe en munitions dans le site aurifère de Boulhouli, le 09 avril 2018.

25 Dicko Boukari Gorildé Ndidja, commune de Tongomayel. Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a conduit équipe de six (06) combattants, dont Tamboura Sayouba Ata, Dicko Alou Hassane,

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Dicko Oumarou Hassane, Dicko Aissama Salou, qui ont enlevé et assassiné Dicko Harouna Hassane alias Bayilo et Dicko Ousséini le 22 février 2018.
26 Tamboura Sayouba Ata Sibé/Tongomayel Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a fait partie du commando qui a enlevé et assassiné Dicko Harouna Hassane alias Bayilo et Dicko Ousseini le 22 février 2018.

27 Dicko Alou Hassane  

Sibé /Tongomayel

Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a fait partie du commando qui a enlevé et assassiné Dicko Harouna Hassane alias Bayilo et Dicko Ousseini le 22 février 2018.

28 Dicko Oumarou Hassane Sibé/Tongomayel Combattant d’Ansaroul Islam.

 

 

Il a fait partie du commando qui a enlevé et assassiné Dicko Harouna Hassane alias Bayilo et Dicko Ousseini le 22 février 2018.

29 Dicko Aïssama Salou Sibé/Tongomayel Combattant d’Ansaroul Islam.

Il a fait partie du commando qui a enlevé et assassiné Dicko Harouna Hassane alias Bayilo et Dicko Ousseini le 22 février 2018.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
30 Dicko Moussa Pétéga Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a été aperçu dans la matinée du 23 février 2018 avec un groupe de combattants motorisés en direction de Pétèl-Damarani.

 

Ce même groupe est soupçonné d’avoir abattu deux habitants de Wobatila dans la Commune de Tongomayel et une femme à Basnéré dans la commune de Koutoukou.

31 Dicko Hamidou Hamadoum Windéboki Gassel Dembowa (Kenou) Combattant d’Ansaroul Islam
32 Dicko Issa Boureima Windéboki Gassel Dembowa (Kenou) Combattant d’Ansaroul Islam
33 Dicko Salou Idrissa Hokoulourou Gassel Dembowa (Kenou) Combattant d’Ansaroul Islam
34 Dicko Hamadoum Amadou Hokoulourou Gassel Dembowa (Kenou) Combattant d’Ansaroul Islam
35 Dicko Mamoudou Boureima Windéboki. Gassel Dembowa (Kenou) Combattant d’Ansaroul Islam
36 Coulibaly Adama Moussa Kénou Cadre d’Ansaroul Islam ayant combattu avec les combattants d’Ansar-Eddine au Nord-Mali.
37 Oumarou Hassan dit Wanran-kessi. Gandafabou, commune de Déou. Il avait été localisé au côté Est du marché de Déou où il vit avec sa famille. Coursier au marché de bétail de Déou.

 

Il serait un agent de renseignement au compte du groupe d’Al- Mansour Ag Al Kassem.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Il est également de mèche avec la bande armée de Boly Hamadoum et ses frères, réputés dans les attaques à mains armées dans la région du Sahel.

 

Boly Hamadoum avait été identifié comme complice dans l’enlèvement du docteur vétérinaire Idrissa Ousséini connu sous le nom du docteur BEN autour du Forage Christine le 12 mai 2017.

 

Aussi, depuis le début de la crise malienne et précisément courant 2012, Wanran-kessi se charge d’écouler les bœufs appartenant aux djihadistes maliens et burkinabé dans les marchés de Déou, Gorom et Djibo et quelques fois vers le Mali et le Niger.

 

Courant avril 2017, il a été aperçu à Gandafabou en compagnie d’un combattant du nom Dicko Hassan Issa venu du Mali.

38 Sita Amadou dit Anga. Sourigo,  localité située à l’Ouest de Gandafabou

 

Déou, les vendredis, samedis                   et

dimanches.

Commerçant de marchandises diverses dans le marché de Déou.

 

Il serait également un délinquant de grand chemin très craint dans la province de l’Oudalan.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Il travaille étroitement avec la bande à Oumi et le groupe Ansardine Gourma Rahous.

 

Il serait le principal fournisseur d’engins à deux roues, de lampes- torches et de téléphones portables au groupe de Al-Mansour Ag Al Kassem et à la bande à Oumi.

 

En plus, il se charge le plus souvent de troquer les vivres des réfugiés fournis par le Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) sur le site de Férério.

 

Il fait la navette entre Déou et la localité de Gossi au Mali.

 

Résidant à Sourigo, localité située à l’Ouest de Gandafabou, il possède également un second domicile à Déou où il ne séjourne que les vendredis, samedis et dimanches.

39 Sadou Boukari Alou dit Bonna. Conseiller municipal de Gandafabou.

 

Il joue le rôle de tuteur des tolébés et des hommes armés de la bande à Oumi et sert d’intermédiaire pour négocier la libération des délinquants interpellés par les forces de sécurité.

40 Dicko Hassane Boukari

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
41 Dicko Hassane Nouh Gorane Foulséré (Mali) Chef d’une faction d’Ansaroul Islam à Foulséré. Environ 20 combattants
42 Ngassi Gourma Eggorou Au sud de Hokoulourou Danéa (Mali) Chef d’une faction d’Ansaroul Islam de 20 combattants.
43 Dicko Amadou Gomdé, commune de Koutoukou Il est le responsable des combattants opérant dans les zones de Inata et Koutoukou.

 

Le 12 mars 2018 aux environs de

20 heures il était à la tête d’un groupe qui a mené des attaques dans ces zones.

 

Le 14 mars 2018, il a dirigé une attaque dans un village près de Diougani en territoire malien contre les dogons qui a fait six (06) morts.

44 Dicko Oumarou Tounté, commune de Koutoukou Conseiller Villageois pour le Développement (CVD).

 

Il est un acteur central du renseignement et le recrutement des combattants au profit des groupes terroristes.

45 Dicko Alaye Djougane Gnafou, commune de Arbinda  

Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
L’attaque de la brigade Territoriale de Gendarmerie de Arbinda est à son actif.
46 Tamboura Boula Boureima, Réside au secteur n°6 de Djibo. Il est l’hôte des membres de la bande armée de Oumarou Idrissa Boly alias Oumi à Djibo.

 

Il a hébergé dans la nuit du 20 au 21 mars 2018 à son domicile, le sieur Tamboura Oumarou Bobala, un combattant d’Ansaroul très proche de Oumi.

47 Konfé Saadou Mbogalkaldjé, commune de Tongomayel. Boutiquier, il se charge du ravitaillement des combattants de leur hébergement.

 

Dans la nuit du 23 au 24 mars 2018, six (06) combattants d’Ansaroul Islam dont Dicko Alou Hassane, Dicko Aïssama Salou et Dicko Oumarou Hassane ont été aperçus à son domicile.

48 Goro Assoume Mbella Balou, commune de Diguel. Cultivateur, hôte des combattants d’Ansaroul Islam.

 

Dans la nuit du 24 au 25 mars 2018, il a reçu à son domicile, une vingtaine de combattants sous les ordres de Dicko Hassane Boukari, un combattant originaire de Pètèga, pour une séance de prêche.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
49 Boly Idrissa Oumarou alias Oumi. C’est un criminel de grand chemin très connu dans la région du Sahel.

 

Il officie dans les attaques à mains armées, assassinats et vols de bétails.

 

Sa bande s’était aussi ralliée à Ansaroul Islam en mars 2017.

 

L’assassinat du policier à la retraite en mai 2017 a été commis par son groupe.

 

C’est le même qui a tué Dicko Salou El Hadj Oukko le 24 juin 2017.

 

El Hadj Belém Moussa a été également enlevé le 27 juillet 2017 à Kéréboulé par ses hommes.

50 Tamboura Oumarou Bobala Secteur n°6 de Djibo Combattant d’Ansaroul Islam.

 

Il a, en compagnie de quatre autres combattants, interrompu une prière dans la mosquée de Djadjao, le 19 décembre 2017 où ils ont brûlé le « wirdi », toile sacrée faite de tissu traditionnel, dédiée à la lecture du coran avant de se replier dans le village de Neyba.

 

Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.

 

Coauteur de l’incendie des écoles de Ganoua et de N’Didja.

 

Coauteur de l’assassinat des deux frères DICKO à Neyiba

51 Tamboura Boureima dit N’Gada Winé-Inata situé derrière la coline d’Inata/Tongo mayel Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.
52 Tamboura Djibrilou dit Djibi Winé- Inata/Inata/To ngomayel Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.
53 Tamboura Amadou Hamadoum Winé-Inata Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.
54 Tamboura Boukari Adama Winé- Inata/Inata/To ngomayel Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.
55 Tamboura N’Gari Matial Winé- Inata/Inata/To ngomayel Coauteur de l’enlèvement dans la nuit du 04 au 05 février 2018 de Dicko Moussa dit Ehia et Dicko Hama.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
56 Dicko Harouna Boubè Filio/Tongoma yel Ex planton du CSPS de filio. Actuellement vendeur d’aliment pour bétail en face du marché.

 

Indicateurs des groupes terroristes

57 Dicko Hamma Goudou Keréboulé Sa famille est établie

à Pogol Ngonradjé au Sud-Est de Keréboulé.

Il a plusieurs fois été identifié dans les opérations de braquage sur le site d’orpaillage de Keréboulé.
58 Dicko Hassane Idhi. Fils du chef peul d’Ariel Sa famille a été localisée                   à

Kourndolou et lui- même, ferait la navette entre sa famille et la base de Oumi à Boula.

Il aurait dirigé l’équipe qui opéré le rapt de El Hadj Belém Moussa et celui des deux fils de El Hadj Porgo Djibrilou.
59 Dicko Boukel Gnahlé. Sa famille résiderait dans le village de Gourégoussa non loin de Keréboulé Membre de la bande.
60 Dicko Yéro alias Wordou. Boulel,    non    loin    de Kerboulé. Il est chargé du recrutement et de la formation des membres de la bande.

 

En outre, il aurait la charge de la planification des attaques dans les zones de Koutougou et de Déou.

61 Cissé Saadou Alou Gountouré Gné-Gné, commune de Déou. C’est le principal pourvoyeur de la bande.

Il dispose de deux grands dépôts de carburant     et                   une                   vingtaine

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
d’employés motorisés qui feraient la navette entre Boulkéssi (Mali) et Boula.

 

Il a été plusieurs fois aperçu lors des réunions organisées par Oumi.

62 Siba Ibrahim. Né le 1er /01/1974 à Baraboulé, province du Soum. Quartier Dassasgo de Ouagadougou Enseignant. Il était un membre influent de l’association IRCHAD et avait bénéficié des financements de la part du fondateur.

 

Son nom figure sur répertoire des documents saisis dans la forêt de Foulséré comme utilisateur du numéro de téléphone 78 08 33 28.

 

Ce numéro est jadis utilisé par Dicko Ibrahim Malam.

 

Siba Ibrahim a également été identifié sur une photo de groupe en compagnie de Malam.

 

Les résultats des investigations techniques sur les portables déclarés emportés par  les assaillants du détachement de Nassoumbou, le 16 décembre 2016 révèlent qu’un numéro 64644644, identifié sous le nom de Ouédraogo Alassane a été utilisé sur l’un des portables pour joindre des correspondants aux numéros 60098298 et 61202739.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Le numéro 60098298 identifié sous le nom de Nacanabo Mahamady, est l’un des principaux correspondants du numéro 78 08 33 28 identifié sous le nom de Siba Ibrahim et ayant été détenu par Malam.

 

Tout porte à croire qu’il joue un rôle dans la coordination des activités du groupe terroriste Ansaroul Islam.

63 Goro Akoro Bella Mballou. Président du Comité Villageois de Développement (CVD) de Bella Mballou.

 

Il entretiendrait des rapports soutenus avec les membres du groupe Ansaroul Islam et leur fait des dons en vivres.

 

C’est le ravitaillement en carburant, en vivres, ainsi que l’approvisionnement en crédits de recharge de téléphones.

64 Onguéba N-Dame alias Goro N-Dame. Il est domicilié à Dionouga, localité malienne située à 15 km au nord de la commune de Diguel. Trafiquant d’armes, il fut chef d’une bande spécialisée dans les attaques à mains armées.

 

Il est l’un des principaux fournisseurs d’armes au groupe Ansaroul Islam.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Le 23 octobre 2017, ce dernier a convoyé au campement de Toussougou, des armes de guerre enfouies dans des sacs contenant du petit mil avec la complicité de Goro Amadou Michaïlou, un résident de Diguel.

 

Le 03 novembre 2017, Goro Amadou Michaïlou a été aperçu à Lassa (Diguel) en compagnie de trois combattants, transportant des fils électriques servant à la fabrication des explosifs en direction de Koubo au Mali.

65 Goro Hamadoum Noppi Kouhgna, localité malienne située à 18 km au Nord-Est de Soboulé.  

Commerçant de profession, mais s’illustre dans le renseignement au profit du groupe Ansaroul Islam.

Il joue un rôle capital dans les orientations relatives à la vie du groupe.

Le 14 novembre 2017, vingt (20) combattants avaient tenu une rencontre à son domicile de 21h à 24h46mn qui a connu la participation de Dicko Abdoul Salam Amadou alias Djaffar Dicko et Diallo Hamma.

Au cours de cette rencontre, Djaffar    a    fait    le    bilan    de

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
l’affrontement de Ariel (Marempa) tout en invitant les combattants à ne pas céder au découragement.
66 Tamboura Yérotou C’est le coordonnateur du recrutement des jeunes peuls wahhabites de la mosquée du nord de Pahoundé dans la commune de Baraboulé.

 

Il aurait livré quatre sacs de petit mil au domicile de Goro Amadou Mikaïlou à l’aide d’un tricycle le mercredi 22 novembre 2017.

67 Tamboura Boula Boureima. Secteur n°6 de Djibo. Il est le logeur de la bande Oumarou Idrissa Boly alias Oumi à Djibo.

 

Il a hébergé dans la nuit du 20 au 21 mars 2018 à son domicile, le sieur Tamboura Oumarou Bobala, un combattant d’Ansaroul très proche de Oumi.

68 Dicko Salou Amadou. Père de Dicko Aïssama Salou et feu Dicko Oumarou Salou.

 

Il est qualifié dans l’enrôlement des jeunes.

 

Une réunion d’Ansaroul Islam s’est également tenue à son domicile le 19 février 2018.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
69 Dicko Bourel moumnéré Entre       Filio                et Debel/Tongomayel A  bénéficié  d’une  formation  en maniement d’armes au Mali.

Indicateur  des  terroristes  dans  la zone d’Inata.

70 Dicko Abdoulaye dit Alaye de Pétéga Pétéga/Nassoumbou Fournisseur d’armes et minutions aux combattants peulhs de Pobé- Mengao , Todiam, Yorsala,Bahn et Kain-Ouro dans la nuit du 1er au 02 février  2018.
Dicko Boureima Idrissa dit Sankara Wendoboki/Baraboulé Coauteur  de  l’enlèvement  d’une femme le 09 mars 2018 à Dohouré.
71 Dicko Oumarou Abdoulaye Sobulé/Nassoumbou A participé à l’assassinat

de Dicko Adama Djibrilou le 03 décembre 2017 à Soboulé.

72 Dicko Alou Issa Pétéga/Nassoumbou Hôte des terroristes.

Il a soustrait des combattants terroristes lors d’une opération militaire.

73 Dicko Abdoulaye Hamadou Dessi , hameau de culture de Tem/Nassoumbou Présumé coauteur de l’attaque de la Brigade Territoriale de Nassoumbou.
74 Dicko Alou Ousmane Dessi , hameau de culture de Tem/Nassoumbou Présumé coauteur de l’attaque de la Brigade Territoriale de Nassoumbou. Cel 55362029
75 Maiga Hamadoum Dessi , hameau de culture de Tem/Nassoumbou Présumé coauteur de l’attaque de la Brigade Territoriale de Nassoumbou.
76 Dickon Hama Sadou Informateur des terroristes sur les positions et mouvements des FDS
77 Dicko Abdoulaye Djibrilou Kourfayel/Tongomayel Coauteur de l’attaque du 1er janvier 2017 de Dicko Mamoudou au secteur 5 de Djibo de concert avec Tamboura Oumarou Djibrilou.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Présumé coauteur de l’assassinat de l’enseignant Badini Salifou et un autre à Kourfayel.

 

A assassiné son oncle Dicko Hassane à kourfayel courant année 2017. Son père est sous les liens de la Justice pour faits de terrorisme.

78 Tamboura Oumarou Djibrilou Coauteur de l’attaque du 1er janvier 2017 de Dicko Mamoudou au secteur 5 de Djibo Déféré                     à Ouagadougou
79 Tamboura Souaibou Sibé/Tongomayel Coauteur de l’assassinat de l’imam de Sibé le 1er  janvier 2017. Cel 71502367

74213421

80 Tamboura Amadou dit Hamidou Sambal Moré Sibé/Tongomayel Il a assassiné son propre père imam le 1er  janvier 2017. Cel 76271895

65271830

81 Dicko Moussa Djibrilou Kienou/Diguel Auteur des menaces contre les enseignants de Lassa pour la fermeture de l’école.
82 Cissé Hamadou Moussa Sona/Koutoukou Auteur attaque à main armée des 22 et 24 mars 2017 à Kéréboulé.
83 Dicko Adama Hassane dit Sambal Soumaye Karbanga/Touronata/Ton gomayel Courtier des terroristes
84 Tamboura Hamadoum Boureima Wendeboki/Baraboulé Combattant d’Ansaroul Islam. Revenu         du                    Mali                    à Dohouré/Baraboulé pour chercher sa femme, a tiré en l’air le 09 mars 2018, vers 17 h30 avant son départ.
85 Dicko Amadou de Gomdé Gomdé/Inata/Tongomaye l Cadre d’Ansaroul Islam proche de Djaffar Dicko.

 

A procédé à des identifications de cibles à attaquer dans la nuit du 12

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
au 13 mars dans la zone de Inata et Koutoukou.
86 Dicko Hamidou Hamadoum Wendboki/Baraboulé A participé le 13 avril 2018 à la visite des mosquées de Wendboki et Pétégoili dans la commune de Baraboulé.

 

A cette occasion, le message suivant a été laissé :

« Toutes les trois mosquées visitées sont désormais la propriété de Ansaroul Islam. Ceux qui y prient doivent respecter la volonté de Ansaroul. Ils ne veulent voir un enseignant dans ces localités

87 Sawadogo Souleymane Classe 2005. Matricule 05

1100 39 37 ayant servi au centre d’entrainement commando de Po.

Déserteur de l’armé est formateur dans un camp dans la zone de Gossi au Mali.
88 Tamboura Ali Démissionnaire de l’Armée Burkinabè après une mission de la MINUSMA au Mali, a servi à Djibo Signalé parmi les terroriste comme instructeur
89 Dicko Oumarou Hassane N’didjia/Djibo Fait partie des premiers radicalisé du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia 70 42 80 55
90 Dicko Ousseni Hassane dit Alou N’didja /Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia
91 Dicko Amadou Hassane dit Hama N’didja/Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
A cédé sa motocyclette aux terroristes pour leurs diverses activités
92 Dicko Hamadoum Hassane N’didja /Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia. 71 73 32 20
93 BouKari Goroldi(imam) N’didja /Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

S’est réfugié au Mali

72 48 86 08
94 Tamboura Adou Mamoudou Firguindi/Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia 70 87 04 19/ 76

55 67 12

95 Tamboura Hama Petel Fils                   de

Oumarou saga

Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

S’est réfugié au Mali

96 Tamboura Amadou Boukari dit Elliot Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

S’est réfugié au Mali

74 57 76 07
97 Tamboura Abdoulaye Alou dit Guédé Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

S’est réfugié au Mali

66 72 93 27
98 Tamboura Ousseni Hassane Secteur 7 ou Bapoulga de Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement ansaroul islam de la zone de N’didjia.

S’est réfugié au Mali

99 Tamboura Abdoul Karim Secteur 7 ou Howayé de Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement Ansaroul Islam de la zone de N’didjia. S’est réfugié au Mali

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
100 Tamboura Issa Mahamoudou dit Sambal Belko Firguindi/Djibo Fait partie des premiers radicalisés du mouvement Ansaroul Islam de la zone de N’didjia.

Chef de file des radicalisés de Firguindi. Avec 16 autres combattants, il a retiré sous menaces sa femme auprès de sa mère pour se retirer au Mali

71 50 23 67/ 55

57 93 24/ 63 09

97 08

101 Dicko Amadou Boureima dit N’gassi Soboulé Se réclame auteur de l’assassinat du conseiller de Soboulé Samba à Yorsalla/Titao.

Son père serait détenu à la Maco

73 24 55 68
102 Dicko Yéro Amadou Deberé/Nassoumbou Frère   cadet   de   Dicko   Malam, radicalisé, s’est réfugié au Mali
103 Dicko Oumarou Amadou Debére /Nassoumbou Frère   cadet   de   Dicko   Malam, radicalisé, s’est réfugié au Mali
104 Dicko Boukari Amadou Debére/Nassoumbou Frère   cadet   de   Dicko   Malam, radicalisé, s’est réfugié au Mali
105 Dicko Abdoul Salam Amadou dit Adal Debére/Nassoumbou Frère   cadet   de   Dicko   Malam, radicalisé, s’est réfugié au Mali 70 67 88 96
106 Dicko Ousamane Amadou Debére/Nassoumbou Frère   cadet   de   Dicko   Malam, radicalisé, s’est réfugié au Mali
107 Dicko Idrissa Douramani Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié au Mali
108 Dicko Sadou Douramani Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
109 Dicko Boureima Douramani Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
110 Dicko Hamadoum Boukari dit yéral Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
111 Dicko Amadou Idrissa Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
112 Dicko Amadou Adam Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
113 Dicko Amadou Sadou Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
114 Dicko Hama Yéro Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
115 Dicko Hamadoum Idrissa Debére/Nassoumbou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
116 Dicko Hamadou Idrissa Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
117 Dicko Adama Douramani Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
118 Dicko Hamadoum Sadou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
119 Dicko Harou Djibrilou Radicalisé, s’est réfugié à Foulséré au Mali
120 Dicko Ousmane Abdoulaye Soboulé/Nassoumbou Auteur de l’assassinat de Dicko Adama Djibrilou le 3 décembre 2016 à Soboulé
121 Dicko Hassane Moussa Soboulé/nassoumbou Complice d’actes terroristes Cité par Massa Adama détenu à la PHS
122 Dicko Boureima Ousséni Soboulé/nassoumbou Complice d’actes terroristes Cité par Massa Adama détenu à la PHS
123 Dicko Idrissa Boureima dit Taniel Soboulé/nassoumbou Complice d’actes terroristes Cité par Massa Adama détenu à la PHS
124 Dicko Hama Sadou Douramani Soboulé/Nassoumbou Complice d’actes terroristes Cité par Massa Adama détenu à la PHS
125 Tamboura Hamadoum Diawari dit Belko Soboulé/Nassoumbou Fait partie des premiers radicalisés à Soboulé. Il est de frère de Moussa Diawari détenu Au PHS
126 Dicko Ousséni Sambo Dembo Soboulé/Nassoumbou Il a recélé des terroristes lors de l’opération Panga 2.

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
S’est réfugié vers Pételkioudi
127 Tamboura Alou Oumarou Bella Fétekoba/Djibo Messager d’ Ansaroul Islam
128 Cissé Sadou Djibrilou Tongomael Il est l’un des premiers prêcheurs de Malam. Il a parcouru les localités du Soum à l’Oudalan avant de se réfugier au Mali.
129 Tamboura Ousséni dit Baguel Sibé/Tongomayel Il est soupçonné dans l’attaque des agents de la Croix Rouge en mission à Damba. Une motocyclette appartenant au fils du Maire de Nassoumbou avait été emportée.
130 Dicko Hama Goudoum Bouro/Nassoumbou Coauteur de l’enlèvement Maiga Adama à Bouro, de concert avec DICKO Aïssama Moussa Youpa.

 

-Auteur assassinat de DICKO Ousmane et dicko Alou les frères du conseiller de Ariel Idi Modhi

131 DICKO Aïssama Moussa Youpa Kourdollo Coauteur de l’enlèvement Maiga Adama à Bouro, de concert avec Dicko Hama Goudoum
132 Cissé Moussa Oumarou dit Moussa Lobal Tongomayel Auteur de l’assassinat de Zaré Mikaïlou à Wobatila dans la nuit du 08 au 09 mai 2017
133 Dicko Hamidou Oumarou Wendeboki/Baraboulé Coauteur de l’assassinat des deux

(02) policiers en patrouille à Pétegoli/Baraboulé.

 

Auteur de menaces de mort proférées contre le conseiller municipal de Hokoulourou

134 Dicko Hamadoum Oumarou dit Heydari Hokoulourou/Baraboulé Coauteur  des  menaces  de  mort proférées       contre                     Gansonré  

73248180

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
Ousmane, petit frère du conseiller municipal de Hokoulourou 67947047

79493753

135 Dicko Amadou boukari dit Diadé  

Hokoulourou/Baraboulé

Chef des combattants Ansaroul Islam de Hokoulourou.

 

Il a dirigé l’attaque contre les deux

(02) policiers de Baraboulé.

 

Il est également auteur de menaces de mort proférées contre le conseiller municipal de Hocoulourou

 

 

 

 

 

 

74931205

136 Dicko Sambo Idrissa Hokoulourou/Baraboulé A participé à l’attaque du domicile du conseiller municipal de Hokoulourou  

74233990

137 Dicko Abdoulaye Amadou Hokoulourou/Baraboulé 2ème          conseiller         municipal         de Hokoulourou.

 

A participé aux menaces contre son co-conseiller.

138 Dicko Hamadoum Oumarou dit Belko Oumarou Hokoulourou/Baraboulé Co-auteur de l’attaque contre les deux (02) policiers de Baraboulé
139 Dicko Hama Boura Complice dans l’attaque du domicile de l’imam de Djibo (le Gaadji)
140 Sawadogo Abdoulaye Abdallah Coordonnateur de l’attaque du 02 mars 2018 à Ouagadougou
141 Ouedraogo Youssouf,

Yacou ou Mohamady

Né   le   31-12-

1990              à

BoboDioulass No              CNIB n°B8189934

établi le 25-12-

Adjoint d’Abdallah et logisticien du groupe

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
2016 par ONI BOBO
142 Dicko Boukaré Né   le   01-01-

1991              à

Wayen/ZAM

Membre du groupe
143 Dicko  Abdoulaye dit Alaye Né   le   01-01-

1996              à

Wayen/ZAM CNIB n°B494001

établi   le    09-

112011                  par ONI/Ouaga

Membre du groupe
144 Dembélé Oumar dit Madou Ou  Alassane Djan(le grand) Né   le   22-09-

1995 à Sikasso

Membre du groupe
145 Kindo                 Mohamed Lamine Né   le   01-01-

1987              à

BoboDioulass o              CNIB

n°B3002596

établi le 22-01-

2010                  par ONI/Bobo

Membre du groupe
146 Sawadogo Karim Né le à Bobo- Dioulasso CNIB n°B9900531

établi   le    25-

Membre du groupe

 

Nom           Prénoms Surnoms Filiation Lieu de naissance Lieu de résidence Faits reprochés Observations
122017                 par ONI/Bobo

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/Ministère de la Sécurité

NDLR : le surtitre et le titre sont de la rédaction

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *