Musa fait décoller les Super Eagles, et redonne vie à Messi!

Le Nigeria a enregistré son premier succès dans ce Monde russe en s’imposant 2-0 à Volgograd face aux Islandais. Un résultat qui prolonge le suspens dans le Groupe D, au 26 juin. Groupe dans lequel trois équipes sont toujours en lice pour un ticket des huitièmes de finale.

Malgré une plus grande possession de balle, le Nigeria n’a pas réussi à cadrer un seul tir en première période. Les Super Eagles ont passé le plus de temps dans le camp adverse, mais ont buté sur l’excellente mise en place défensive islandaise. Et c’est finalement leur gardien Francis Uzoho qui a eu le plus de travail. La situation se décante en 2nde période pour la jeune formation de Gernot Rohr. Le héros du Nigéria a été Ahmed Musa, qui réalise une belle performance dans cette période en inscrivant les deux buts nigérians à la 49e et 75e minutes. Sa première réalisation est sans doute l’un des buts du tournoi : après avoir contrôlé le centre de Victor Moses en une touche de balle, il a enchaîné avec une demi-volée imparable. Les deux buts de Musa ont été chaleureusement applaudis par les 40905  spectateurs présents dans le stade, dont beaucoup connaissaient déjà l’attaquant depuis ses apparitions sous le maillot du CSKA Moscou.

Musa en célébration

Musa en célébration

Les Islandais vont  passer tout près de la réduction du score en fin de partie, leur joueur vedette Gylfi Sigurdsson gâche leur meilleure occasion en manquant un penalty.

L’Islande est le troisième débutant européen sur la scène mondiale à se retrouver face au Nigeria. Les Super Eagles ont une nouvelle fois triomphé, après un succès 2-0 contre la Grèce en 1994 et une victoire 1-0 face à la Bosnie-Herzégovine en 2014.

Avec cette victoire, le Nigéria a ses cartes en main face à l’Argentine de Lionel Messi qui renaît grâce notamment à ce succès  2-0 contre les Islandais.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *