MINEFID : le mot d’ordre de grève suspendu

La Coordination des syndicats du ministère de l’Economie et des Finances (CS-MEF) a levé, dans l’après-midi du 25 juin 2018 à Ouagadougou, son mot d’ordre de grève. Selon un communiqué de la CS-MEF, le mot d’ordre a été levé suite à la demande du président du Faso, Roch Kaboré. En effet, dans une interview collective accordée à la télévision nationale et à deux chaînes privées (BF1 et Burkina Info), dans la soirée du 24 juin dernier le chef de l’Etat n’a cessé d’inviter les syndicats du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID) à lever leur mot d’ordre de grève afin de donner une chance au dialogue. Pour donner suite à cet appel, la coordination syndicale a donc levé le mot d’ordre de sa nouvelle grève qui courait du 25 au 29 juin prochain.

CS-MEFDepuis le mois de mai 2018, les syndicats du MINEFID observent des mots d’ordre de sit-in et de grève pour inviter le gouvernement à respecter ses engagements pris dans le cadre de la satisfaction de leur plateforme de revendications de 7 points.

D.S

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *