Fête de l’Indépendance : 87 personnes reconnues par la nation pour leurs efforts

Ils sont au total quatre vingt-sept (87) récipiendaires à être distinguer ce samedi 10 décembre 2016 par le grand chancelier de l’ordre Burkinabè à l’occasion de cette fête nationale. Composées d’hommes et femmes, nationaux et étrangers ont été reçus des médailles de reconnaissance pour les services rendus à la nation pendant plusieurs années. La cérémonie a eu lieu à la place de la nation de Kaya.
dsc00002Fonctionnaires, agents de forces de l’ordre, responsables d’associations… ils étaient tous reconnaissant à la nation pour la marque de confiance accordé à leur travaille. Ses personnalités après plusieurs années de services rendus à la nation Burkinabè, l’heure était ce matin à la nation de reconnaitre leurs efforts. De la médaille de l’ordre nationale au médaille d’honneur, médaille de mérite… ses personnes au nombre de 87 ont reçus leur médaille de reconnaissance.
Parmi les récipiendaires figurent des personnalités bien connues de la région du centre-nord. Il s’agit de l’ancien gouverneur du sud-ouest, et du centre-ouest Komyanba Pascal Sawadogo, le chef de canton du Datenga Jean marie Ouedraogo et le premier adjoint au maire de la ville de Herzogenaurach, une ville Allemand jubilés à la ville de Kaya, madame RenalSchrolff.
dsc00008« C’est un sentiment de joie et de fierté qui m’anime». Nous fait savoir le Capitaine Gnangao Bapan, récipiendaire. Pour lui, « cette distinction est une invite à plus d’ardeur au travail, à plus d’engagement dans le travail ». Il dédie cette récompense à sa famille et à ses collègues de travail pour leur soutien et encouragement. Le capitaine n’a pas manqué l’occasion de traduire ses remerciements aux autorités du pays et communales pour avoir penser à lui pour cette distinction.
img_8160L’ancien gouverneur Jean marie Ouedraogo quant à lui félicite le gouvernement pour la tenue effective de cette 56e anniversaire à Kaya. « Nous tenons à remercier les autorités du pays, le gouvernement pour les moyens déployés pour l’organisation de cette fête nationale ». « La distinction faite à notre association dont je suis le président honore tous les membres de l’association ». « Cette fête pour moi est une occasion de retrouvaille et de réflexion entre les fils et filles de la région. Nous remercions sommes reconnaissant à la nation » poursuit-t-il.
img_8156Pour le premier adjoint au maire de la ville de Herzogenaurach, « c’est une fierté pour toute la ville d’être reconnue par la nation Burkinabè après s’être jubilée avec la ville de Kaya il y a plus de 40 ans« . Nous remercions les autorités de Kaya partant de là, les autorités Burkinabè pour cette grande marque de confiance placée à notre ville et à l’amitié qui nous lie avec Kaya. Cette distinction renforcera évidement notre relation de partenariat avec la ville Kaya.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *