La commune de Ouahigouya vend ses projets de développement en Côte d’Ivoire

Le forum sur le financement du Plan Communal de Développement de Ouahigouya avec les opérateurs économiques ressortissants de la région du Nord et des amis de Ouahigouya a pris fin dans l’après-midi de ce dimanche 09 septembre 2019 à la mairie de Koumassi dans le district d’Abidjan .

Dans son intervention qui a été fortement applaudi à tout rompre, Basile Boureima Ouédraogo a lancé un message fort auxcommun compatriotes : << Je suis venu à Abidjan afin d’échanger avec vous, ressortissants et amis de la région du Nord et de Ouahigouya afin que vous puissiez apporter votre pierre précieuse à la construction de notre commune en quête d’émergence.>>

 

Ce forum organisé dans le cadre de la mission de travail de la délégation de commune OHG Abidjanla commune de Ouahigouya en Côte d’Ivoire a mobilisé près d’une centaine d’opérateurs économiques ressortissants de la région du Nord venus d’Abidjan, de Yamoussokro, de Miagui, d’Abengourou, de Soubré, de Sans Pedro, d’Aboisso, de Dwekoué,….. Ces participants ont été du reste trié sur le volet car ceux qui ont été invités sont les grands acteurs économiques, ceux qui sont capables de financer la réalisation de projets de développement. Ils ont tous suivi la présentation des différentes fiches techniques de projet faite par le comité technique de suivi de la mise en œuvre du PCD représenté par Daouda Ben Salam Ouédraogo et Aubin Koumsongo.

Cette présentation a été suivi par un face-face marqué par des échanges à bâtons rompus en toute fraternité. Au terme de la rencontre qui a duré plus de 4 heures, les opérations économiques qui ont posé des questions de compréhension sur les projets à financer se sont engagés à jouer leur partition. Du reste, une assurance a été donnée à la délégation burkinabè quant à la contribution qu’ils vont très bientôt apporter à la construction de la commune par le financement des projets qui les intéressent. communeOHGLes participants ont promis de mettre en place un comité de suivi des recommandations importantes issues du forum qui visiblement s’est achevé sur des motifs de satisfaction pour l’ensemble des participants.

Ce forum qui intervient après deux autres organisés en février et mars dernier respectivement à Bobo Dioulasso et à Ouagadougou, sera suivi par d’autres fora dans d’autres villes de Côte d’Ivoire et de la sous-région ouest africaine.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *