Ministère en charge de l’économie numérique: 33 agents des secteurs public et privé recompensés

33 récipiendaires dont 5 officiers et 28 chevaliers  dans l’ordre du mérite des arts, des lettres et de la culture avec agrafe « poste et télécommunication », ont reçu leurs médailles pour service rendu à la nation au ministère du développement  de l’économie numérique et des postes. Cette cérémonie de décoration des agents dudit  ministère qui s’est déroulée dans la soirée du 20 décembre 2018 s’inscrit dans le cadre  du 58 anniversaire de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso.

Ce sont au total 33 acteurs des postes et télécommunications qui ont reçu la reconnaissance de la Nation. « Au nom du président du Faso et en vertu des pouvoirs qui nous conférés, nous vous faisons chevalier de l’ordre du mérite des arts, des lettres et de la communication avec agrafe Poste et télécommunications ». C’est par cette formule consacrée que les récipiendaires du jour ont reçu leur médaille.  Ces  hommes et femmes du secteur public et privé des postes et télécommunication ont été décorés par leur  ministère de tutelle pour leur action et leurs activités dans la promotion des postes et des technologies de l’information et de la communication. Ces récipiendaires composés de 5 officiers et 28 chevaliers ont dans une ambiance conviviale reçu leurs médailles dans la l’après-midi du 20 décembre 2018 en présence des premiers responsables dudit  ministère, des institutions privées partenaires, des collègues, amis et parents.

une vue d’ensemble des récipiendaires

Les distingués  ne sont pas que des agents du ministère de l’économie numérique et des postes. Parmi eux figurent en plus des travailleurs de La Poste Burkina, des acteurs du privé exerçant dans le secteur de la télécommunication et des postes. Selon Hadja OUATTARA/SANON « la poste est un secteur stratégique qui contribue fortement au développement socioéconomique avec plus de 25 milliards de chiffre d’affaire par ans et plus de 2000 emplois ». Elle invite les acteurs des postes et des télécommunications à plus d’abnégation au travail car ce secteur évolue avec beaucoup d’exigences. Elle demande aux acteurs privés de la poste qui exercent dans la clandestinité à respecter la règlementation en prenant des licences afin de travailler de façon régulière. Pour Eric Martial NGOMO récipiendaire et directeur général de CFAO technologie Burkina estime que «  en plus de son sentiment de joie, de remerciement au chef de l’Etat et de la ministre de tutelle, cette distinction est une interpellation à plus d’ardeurs au travail afin le secteur du développement technologique s’améliore davantage au Burkina »

Les différents médailles

Cette cérémonie a été ponctuée de remises de présents aux agents retraités du ministère par la ministre Hadja OUATTARA/SANON en guise de remerciement à  leur dévouement rendu au département. Des félicitations d’usage des officiels ont été adressées à l’endroit des récipiendaires.

Pour rappel, l’ordre du mérite des arts, des lettres  et de la communication est destiné à récompenser  les écrivains, les artistes, les hommes de culture et les communications qui se seraient  distingués par leurs talents, par leurs  actions en faveur du développement culturel, national et universitaire ou qui par leurs émissions, leurs films, leurs articles œuvrent pour la paix et la promotion de la qualité professionnelle culturelle ou du journalisme de qualité professionnelle exceptionnelle. L’ordre du mérite des arts, des lettres et de la culture avec agrafe « poste et télécommunication » est reconnu aux agents  ayant 20 ans d’âge minimum, 10 ans  de service pour les fonctionnaires ou employés et le récipiendaire doit   jouir de ses droits  civiques.

De ce fait, l’on peut noter que Cette distinction qui marque la reconnaissance de la Nation à ses hommes et femmes est également une invite à plus d’ardeur et de travail dans l’accomplissement de leur mission. Elle est également une interpellation aux autres agents et acteurs des TIC à un redoublement d’effort afin de mériter la gratitude de la Nation.

la ministre décorant un agent

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *