FESPACO 2019: Le Rwandais Joel Karekezi remporte l’Etalon d’or de Yennenga

Le réalisateur rwandais Joel Karekezi grâce à son long métrage « The mercy of de jungle » ou  »La mémoire de la jungle » remporte l’Etalon d’or de Yennenga (plus prestigieuse récompense), lors de la 26eédition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui a refermé ses portes, ce samedi soir dans la capitale burkinabè.

Agé de 34 ans, le lauréat du FESPACO 2019 empoche la somme de 20 millions de francs CFA. Il succède  au franco-sénégalais Alain Gomis qui a remporté l’édition de 2017.

C’est en 2013 que Joel Karekezi travaille sur The Mercy of the Jungle, qui est présentée à la Fabrique des cinémas du monde au Festival de Cannes, la même année.

Le film de 90 minutes évoque la guerre au Congo (Kivu) et ses conséquences. Il expose « les plaies béantes laissées par les affrontements et questionne la place de l’humanité dans les conflits armés ».

Le script avait remporté le CFI Best Audiovisual Award pour le projet audiovisuel le plus prometteur à Durban FilmMart en 2012

La 26e  édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui correspondait au cinquantenaire de la biennale, s’est déroulée du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème central : «Mémoires et avenir des cinémas africains».

Le Rwanda a été le pays invité d’honneur de cette édition. Son président Paul Kagamé a assisté à la cérémonie de clôture du FESPACO 2019 aux côtés de ses homologues burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et malien Ibrahim Boubacar Kéita.

Agence d’information du Burkina

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *