Interview : JOEY LE SOLDAT l’homme à la voix de tornade

Artiste musicien engagé, plus connu à l’extérieur que dans son Faso natal Joey le Soldat s’inspire du terroir local pour composer sa musique. Nous l’avons rencontré pour mieux vous le faire connaitre.

 

Qui est Joey le Soldat et comment êtes-vous venu dans la musique ?

Joey le soldat pour moi est un rappeur burkinabè qui est un pont entre l’ancienne génération et la nouvelle génération. Je suis dans le rap depuis 1999. Mais le nom soldat c’est pour rendre un hommage à mon père qui fut tirailleur sénégalais.

Comment vivez -vous votre carrière d’artiste ?

Ma carrière musicale je la vie pleinement parce que je fais une musique que les gens peuvent apprécier aussi bien sur le plan national qu’international et le retour montre qu’il y a de la satisfaction.

Qu’elle est votre appréciation sur la musique burkinabè ? 

La musique burkinabè à un problème c’est-à-dire il y a un manque de professionnels.

 Vous évoluez dans un style musical qui aujourd’hui n’est pas bien aperçu par de nombreux burkinabè, comment vous y êtes parvenu à vous imposer ?   

Mon secret c’est le travail j’ai amené mon propre style raison pour laquelle les gens écoutent ma musique ma source d’inspiration c’est mon tiroir.

Joey le soldat est plus connu à l’international qu’au Burkina qu’est-ce qui explique cela ?

Ça c’était avant, maintenant que ça soit sur le plan national et international tout le monde me connait.

Êtes-vous un artiste engagé ?

Oui je le suis. Je suis la voix des sans voix. Si tu écoutes ma musique tu verras ma position.

N’avez-vous pas peur ?  

C’est tout à fait normal, un être humain doit toujours avoir peur.

Quels sont vos projets à venir ?  

Mes projets à venir c’est mon nouvel album produit par des grosses structures de Ouagadougou et de Paris. C’est un album qu’on vas vous présenter bientôt.

 Votre mot de fin ?

Mon dernier mot c’est inviter les gens le 31 mai à la salle de ciné de Tampouy pour le méga concert live.

 

Souley Paix

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *