Démarrage en trompes des Aigles du Mali, des Éléphants sans la manière !

Le groupe E a effectué son entrée en lice dans la compétition avec deux oppositions lundi soir à Suez. Les Aigles du Mali en état de grâce ont administré une gifle (4-1) à la Mauritanie. La Tunisie, de son côté a été tenu en échec (1-1) par l’Angola. La Côte d’Ivoire s’est imposée (1-0) devant l’Afrique du Sud dans le groupe D.

Après Madagascar et le Burundi, le monde du football africain attendait le grand saut de la Mauritanie en Coupe d’Afrique des nations. Face aux Aigles, les Mourabitounes ont semblé être à la hauteur de l’enjeu avant de couler pour leur première apparition à une phase finale de CAN. Les hommes de Corentin Martins plient dès la 37e minute sous une frappe du pied gauche d’Abdoulaye Diaby. Ils n’auront pas le temps de se relever que Moussa Marega inscrive le 2e but pour le Mali à la 45e minute. Puis en 2nde période, Adama Traoré aggrave le socre à la 55e minute (3-0). Mais Moctar Sidi El Hacen va réussir à inscrire le premier but mauritanien en CAN. Avant qu’un autre Adama Traoré ne porte le coup de grâce. 4 buts à 1 pour le Mali.

Nous avons fait une bonne performance et j’en suis fier.” a dit Mohamed Magassouba, sélectionner des Aigles.

Corentin Martins reconnaît de son côté l’écart qu’il y’a entre  les deux formations :  “Ce qui fait la différence, c’est les compétences individuelles  du Mali. Je suis très déçu mais nous devons regarder vers l’avant, il y a un match à venir dans 3 jours.”

Avec cette large victoire, le Mali prend la tête du groupe E. Car dans l’autre rencontre, les Aigles de Carthage et les Palancas Negras ont partagé à la poire. Youssef Msakni avait pourtant mis les hommes d’Alain Giresse sur orbite à la 32e minute. Et Djalma Campos a rétabli la parité pour l’Angola.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *