Ligue des champions CAF : Rahimo FC s’impose face à Enyimba FC du Nigeria (1-0 )

Le Rahimo FC a joué et remporté son premier match du tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF le samedi 10 août 2019 au Stade du 4 août de Ouagadougou face à Enyimba du Nigeria (1- 0) .  Pour une prémière ce fut une très bonne prestation; cependant, il faudrait assurer lors du match retour pour espérer la qualification au tour suivant.

Pour le tout premier match de son histoire en campagne africaine, le champion du Burkina de la saison 2018-2019 le Rahimo FCa assuré par une victoire méritée, une qualité de jeu au dessus de la moyenne avec malheureusement beaucoup d’occasion de but gachées.

L’équipe de Bama (30 km de Bobo-Dioulasso) qui était obligé de jouer son match à Ouagadougou pour cause de terrain non conforme à Bobo Dioulasso  n’a donc pas tremblé pour sa première sortie sur le continent  devant une brochette de supporteurs qui ont donné de la voix et bien encourager le représentant  du Burkina dans cette compétition. En effet la troupe d’animation de lUnion , Nationale des Suppoorters des Etalons (UNSE) s’est fait entendre tout au long du match.

Sur le terrain et face à un adversaire habitué des compétitions africaines ( Enyimba a remporter deux fois la C1 ) , il a fallu 29 minutes à Rahimo FC pour prendre la mesure de son adversaire. Et c’est Issouf Zonon, transfuge du Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB), qui trouve la faille. Il marque le premier but de Rahimo FC (1-0).

Ce but permet de libérer les joueurs de Rahimo FC. Ils jouent désormais sans complexe. La pause intervient sur ce même score. C’est également le score final. Cependant, les Burkinabè peuvent se mordre les doigts au vu du nombre d’occasions gâchées par Issouf Zonon, Mody Cissé et Hamed Belem.

Le Coach de Rahimo FC Boureima Zongo a salué la performance de ses joueurs. « Jouer contre Enyimba, c’était jouer d’abord et ne pas encaisser. Ensuite il fallait marquer deux à trois buts, explique Boureima Zongo. C’est vrai que nous avons gagné mais nous regrettons les occasions gâchées devant les buts. C’est le football. Ces jeunes, il faut les préparer pour le match retour. Nous savons que ce serait un match très difficile ».

Pour le match retour, Brama Zongo assure que des émissaires sont déjà au Nigeria pour préparer l’arrivée des joueurs. En effet, Rahimo FC veut éviter les mêmes problèmes de voyage vécus l’année dernière par le Salitas FC. « Il faut qu’ils sachent que pour ce match, tout est permis, adresse Boureima Zongo à l’endroit des joueurs. Nous allons faire un déplacement difficile mais où tout est permis »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *