Jeux Africains Rabat 2019: Bonne moisson pour les étalons

Marthe Christiane Koala a décroché la médaille d’argent au concours du 100 mètres haies disputé le mercredi 28 août  au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat.
Elle a échoué à la seconde place avec un temps de 13” 20 derrière la Nigériane Amusan Tobi (12″ 68) qui avait d’ailleurs réalisé le meilleur temps des séries. La médaille de bronze est revenue à la Sud-africaine Taylon Bieldt qui a terminé la course en 13”40.

Marthe Koala est toujours en lice pour décrocher une autre médaille dans le concours d’heptathlon.

Il était le grand favori de l’épreuve du triple saut à ces 12ème  Jeux africains. Le recordman d’Afrique n’a pas déçu. Le Burkinabè Hugues Fabrice Zango a décroché la médaille d’or avec un bond à 16 m 88. Loin de son record personnel, mais suffisant pour offrir au Burkina Faso sa première médaille dorée et surtout faire entendre le Dytanyè au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat.

Pour rappel, c’est la 3e médaille du Burkina Faso après les deux en bronze obtenues respectivement par Faïçal Sawadogo au Taekwondo et Gloria Guissou au karaté.

Sur la ligne de départ du concours de 400 mètres haies, le Burkinabè Bienvenu Sawadogo est arrivé deuxième en 49”25  (49”70 en série) derrière l’Algérien Abdelmalik Lahoulou (49”08). Il offre la deuxième médaille d’argent. Le Tunisien Mohamed Amine Touati s’empare du bronze en 49” 29. Il améliore, par ailleurs, le record du Burkina.
Si le Tunisien et l’Algérien étaient dans la même série, le Mozambicain Machava Creve qui avait devancé le Burkinabè dans sa série n’a pas terminé la course et fini 8ème.

Pour rappel, c’est la 6e médaille du Burkina Faso à ces Jeux africains après les deux médailles d’or (Hugues Fabrice Zango et Laetitia Bambara), la médaille d’argent (Marthe Koala) et les deux médailles de bronze (Faïçal Sawadogo et Gloria Guissou).

Lundi, les demi-finales de l’épreuve de football des Jeux Africains Rabat 2019 étaient au programme ce mardi chez les « hommes » (moins de 20 ans). Les deux rencontres se sont jouées aux tirs au but.
Dans la première, le Nigeria U20 a pris le meilleur sur le Mali (0-0, 5-4 tab). Après avoir manqué de précision durant la rencontre, à l’image d’un raté sur penalty en première période, les Flying Eagles auront été les plus adroits durant la séance et ils imitent leurs homologues féminines en se qualifiant pour la finale.

Dans l’autre affiche, le Burkina Faso a écarté le Sénégal, tenant du titre (1-1, 5-4 tab). Après l’ouverture du score de Cheick Djibril Ouattara (42e) pour les Etalons U20, les Sénégalais avaient arraché l’égalisation par l’intermédiaire de Youssouf Badji (87e), mais cela n’aura pas suffi. Du coup, le Mali et le Sénégal se disputeront le bronze jeudi, tandis que la finale opposera vendredi le Nigeria au Burkina Faso.

Belle victoire des étalons en finale

Les étalons junior ont remporté la médaille d’or en football en disposant du Nigéria par deux (02) buts à zéro. C’est une victoire historique car la dernière meilleure performance était celle de 2015 aux jeux africains de Brazzaville où les étalons ont perdu la finale face aux lionceaux du Sénégal qu’ils ont écarté en demi-finale au tir aux buts.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *