CHAN 2020: Les Étalons locaux se qualifient

Les Etalons locaux se sont qualifiés pour les phases finales du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 prévu au Cameroun. L’équipe burkinabè a réalisé un match nul (0-0) à domicile contre les Black Stars locaux du Ghana le dimanche 20 octobre 2019 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Image Burkina24

Les Etalons locaux seront bien au Cameroun pour les phases finales du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020. Après un hold-up réalisé au Ghana grâce à un but de Yannick Pougnogo, les joueurs de Seydou Zerbo dit Krol avaient juste besoin d’un nul pour être au Cameroun. Ils l’ont fait ! Pour le match retour à Ouagadougou ce dimanche 20 octobre, les Burkinabè ont ainsi assuré l’essentiel.

Obligés de faire le jeu, les Ghanéens tentent de priver le ballon aux Étalons locaux. Mais les deux formations avaient prévu le même plan de jeu et n’arrivent pas à contrôler le match. Dans cette bataille, les deux formations proposent plutôt un jeu en « ping pong » pendant près de dix minutes. Mais au moment où les Ghanéens commençaient à prendre le contrôle du milieu de terrain, les Etalons se créent la première occasion. Ismaila Ouédraogo récupère le ballon au milieu et sert Mody Cissé. L’attaquant burkinabè sur l’aile droite fait parler sa vitesse et décoche un centre-tir qui passe juste devant les buts du gardien ghanéen Félix Annan (8emn).

Les meilleures occasions pour le Burkina

Après cette occasion, les Étalons locaux prennent le contrôle du milieu de terrain. Les  Burkinabè tentent de retrouver les ailiers Jean Noel Lingani et Mody Cissé. Ce dernier concède le corner en deux temps (25e mn). Très remuant, Mody Cissé s’illustre à nouveau sur l’aile droite. L’attaquant trouve son coéquipier au deuxième poteau. Mais ce dernier arrive en retard et prend mal le ballon dans les six mètres. Bien avant (25e mn), Ridouanou Maiga passe à côté de surprendre le gardien sur une frappe instantanée. Le gardien est trompé par le rebond mais dégage en corner en deux temps. Le reste du temps, les joueurs n’arrivent à se créer des occasions jusqu’à la mi-temps.

La revanche des Étalons

Au retour des vestiaires, les Étalons se regroupent en défense et abandonnent l’initiative du jeu au Ghanéens. Ceux-ci sans précipiter, font circuler le ballon pour créer une ouverture. Mais la défense burkinabè bien regroupée ne concède pas d’espace. C’est sur ce rythme que les deux formations vont se tenir sans trouver le chemin des filets. Les Étalons locaux prennent leur revanche puisqu’ils avaient perdu lors de la séance des tirs au but face à cette même équipe ghanéenne en quart de finale de la Coupe de l’Union des fédérations ouest africaines (UFOA) à Dakar. Les Étalons locaux se qualifient pour la troisième fois, la deuxième fois de suite (après le Maroc en 2018) au CHAN.

Feuille de match

16- Aboubacar Sawadogo, 4- Ismael Zagré, 2- Sombewendin Cédric Kaboré, 24- Réné Zoungrana, 3- Oula Abass, 12- Winkomé Valentin Zoungrana, 18- Ismahila Ouédraogo, 15- Ridouanou Maïga, 17- Mody Cissé, 20- Jean Noel Lingani, 9- Yannick Stéphane Pougnogo

Remplaçants : Farid Ouédraogo (GK), 19- Yashir Moustapha Ouédraogo, Somgogma Hermann Nikièma, 22- Illias Tiendrébéogo, 21- Michel Batiébo, 10- Clément Pitroipa, 8- Chitou Aliou Adjibadé Ayiki

Ghana : 16- Felix Annan Félix (GK), 2-Mohammed Fatawu, 12- Patrick Yeboah, 17- Mohammed Habib, 5-Mohammed Alhassan, 7-Justice Blay, 13- Abdul Latif Anabila, 15- Benjamin Kotey Afutu, 14, Mumuni Shafiu, 10- Joseph Esso, 18- Augustine Okrah,

Remplaçants : 1- Eric Antwi Ofori, 2- Emmanuel Gyamfi, 6- Maccarthy Appiah, 8- Emmanuel Ocran, 9- Diawisie Taylor, 3- Ibrahim Imoro, 4- Mohammed Issaka.

 

Source : Burkina24

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *