Fête du 11 décembre à Tenkodogo : Grande mobilisation de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire

Une forte délégation de l’Union des Ressortissants de la Province du Boulgou en Côte d’Ivoire (URPB-CI), conduite par son président Monsieur Inoussa SIONE, a été reçue, le 25 novembre 2019 par SEM. Mahamadou ZONGO, Ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, qui avait à ses côtés, le Premier conseiller Roger KONOMBO, le Conseiller juridique Noël Quentin ROUAMBA et l’Attaché de Presse Issouf ZABSONRE.

Photo de famille avec la CEIC de Bouaké

Selon le porte-parole de la délégation, Marcel Diabouré ZINSONNE, cette audience entre dans le cadre des préparatifs de la participation de 200 ressortissants de la province du Boulgou à la célébration de la Fête nationale du Burkina Faso, le 11 décembre 2019, à Tenkodogo, chef-lieu de la Région du Centre-Est et de la province du Boulgou.

Au milieu, Monsieur Inoussa SIONE, le président de l’URPB-CI

Actuellement, à Abidjan comme dans les autres villes ivoiriennes, l’heure est à la mobilisation totale des filles et fils de la région du Centre-Est qui entendent marquer d’une pierre blanche leur participation à la Fête du 11 décembre 2019.

Au cours de la rencontre avec l’Ambassadeur du Burkina, Marcel ZINSONNE et ses camarades ont indiqué qu’ils ont saisi l’occasion pour solliciter le soutien et l’accompagnement de la Représentation diplomatique afin que le voyage et le séjour dans la mère patrie se déroulent dans de bonnes conditions.

Photo de famille à l’issue de l’audience avec l’Ambassadeur ZONGO

Après avoir remercié la délégation pour cette belle initiative, l’Ambassadeur Mahamadou ZONGO a promis de tout mettre en œuvre pour faciliter le déplacement. Mahamadou ZONGO a prodigué des conseils aux membres de l’URPB-CI, une association qui se distingue par son sérieux et son dynamisme.

Dans son projet de programme, les membres de l’URPB-CI souhaitent rencontrer et échanger avec le Gouverneur de la Région du Centre-Est, les Maires des Communes de Tenkodogo, Garango, Zabré, Bagré, Boussouma, Komtoèga, Béguédo, Bané, Bittou et Niaogho.

 

Issouf ZABSONRE

Attaché de Presse

Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *