CAN 2017 : Tentative de corruption sur le match Gabon # Cameroun?

Selon plusieurs médias locaux des pays limitrophes que sont le Cameroun et le Gabon, des rumeurs de corruption se font grandissantes autour du match Cameroun vs Gabon à venir. En particulier, les autorités gabonaises auraient mis sur la table une enveloppe de dix milliards de Fcfa pour remporter le match capital de ce dimanche.

Le groupe A de la CAN 2017 qui comprend les lions indomptables du Cameroun, le Gabon, le Burkina-Faso et la Guinée-Bissau est sans doute l’un des plus discutés de cette coupe d’Afrique des nations. Pour le moment, seuls les camerounais semblent bien partis pour tirer leur épingle du jeu. Avec 4 points les coéquipiers du défenseur décisif Michael Ngadeu-Ngadjui occupent la première place du groupe et n’ont besoin que d’un point pour passer le premier tour. En revanche le Gabon, pays hôte devra à tout prix ne pas perdre leur dernier contre le Cameroun s’il veut continuer l’aventure devant son public. En cas de match nul, le sort des deux voisins dépendra du match qui se tiendra un peu plus tard dans la soirée entre Guinée-Bissau et le Burkina Faso. Une situation assez complexe mais régulière en phase de poules dans les compétitions à élimination directe.

Seulement de nombreuses voix se sont élévées pour anticiper des tentatives de corruption pointant du doigt le Cameroun et le Gabon. Le pays d’Ali Bongo serait prêt à acheter la compréhension de l’équipe camerounaise pour quelques milliards. Faut-il accorder du credit à cette hypothèse ? Roger Milla croit avoir déjà la réponse et elle n’est pas à chercher.

Roger Milla Intervient :  » Nous n’accepterons aucune négociation dans le sens de rendre le match aisé pour nos adversaires«

La presse s’est donc emparé des rumeurs et naturellement, la légende Roger Milla qui accompagne en ce moment même les lions indomptables au Gabon a été interrogé sur la question. L’ambassadeur itinérant a gardé sa fougue habituelle au moment de répondre à la presse. Rejettant la possibilité d’un tel deal Milla a également conforté sa position de patriarche des jeunes joueurs camerounais et a même tiré sur les éventuels responsables de corruption. Lebledparle.com s’est procuré l’ensemble de ses propos et vous les dévoile : « Nous sommes sereins. Le Cameroun a besoin d’une victoire dimanche pour consolider son statut de leader du Groupe A. Il ne nous viendra même pas à l’esprit de songer à une telle négociation; c’est sur le terrain que la vérité triomphera. Le meilleur gagnera et le fair-play triomphera. Nous n’accepterons aucune négociation dans le sens de rendre le match aisé pour nos adversaires …. Le Cameroun doit cesser d’être ce pays où on pense qu’on peut facilement tout régler avec de l’argent; où la corruption est un mot de passe. Nous sommes une nation de footballeurs et d’hommes intègres. Si la CAF, le COCAN et qui que ce soit envisage d’engager de telles négociations, ils nous trouveront sur leur chemin parceque notre parcours à cette CAN ne s’achète pas ». Espérons que cela suffira à stopper les rumeurs et s’ils sont bien réelles les personnes essayant de corrompre le bon déroulement de la coupe d’Afrique des nations 2017. Premier verdict demain après midi.

Lebledparle.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *