Semaine nationale du sport : L’avenue Kwamé N’krumah a retrouvé son rythme de vie d’antan

 L’apothéose de la semaine nationale du sport pour tous s’est déroulée le samedi 01 février 2020 à Ouagadougou. Débuté  le 27 janvier dernier, Ouagadougou et les chefs lieux des régions étaient au rythme du sport, à travers des marches sportives, des séances d’aérobies, une journée de vélo, des rencontres de football maracana, de volley-ball,  de la lutte,  et des prestations artistiques. La cérémonie de clôture était en présence du ministre des sports et de loisirs M. Daouda Zoupiou.

Samedi dernier a pris fin, la semaine nationale du sport pour tous. Pendant une semaine l’avenue Kwamé Nkrumah a été le centre des festivités, à travers, des jeux de dame, de belote, de lido, de scrabbles, de pétanque, de Awalé, une rue marchande et des soirées culturelles avec des prestations d’artistes musiciens, des conteurs, des troupes traditionnelles et des slameurs. L’idée d’une telle initiative c’est une manière pour les organisateurs de redonner vie à cette avenue qui a été l’objet des  attaques terroristes en 2016.

Pour le ministre des sports et des loisirs, cette semaine de sport pour tous est une manière de montrer aux yeux du monde que l’avenue Kwamé N’krumah  reste fréquentable et toujours bien animée, c’est également sa mission en tant  que ministre des sports et des loisirs de chasser la psychose que les gens ont concernant cette avenue, qui est le poumon économique du Burkina Faso. C’est l’occasion pour El Hadj Daouda Zoupiou  de réitérer son remerciement à l’endroit du chef de l’Etat et son gouvernement et à l’ensemble de tous les Burkinabé qui ont adhéré à l’activité.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *