Fédération Burkinabè d’Athlétisme : Francis Frédéric Sidibé reconduit pour un mandat de 4 ans

La fédération Burkinabè d’Athlétisme a procédé ce dimanche 20 novembre 2016 au stade du 4 août au renouvellement de son instance dirigeante. C’est ainsi que le président sortant Francis Fréderic Sidibé seul candidat à sa propre succession à été réélu avec une majorité écrasante. C’était à l’occasion de leur assemblée générale élective des membres du bureau.

15151143_1049315558548261_1150198632_n49 Oui contre 1 bulletin nul. C’est le résultat à l’issue de l’élection du nouveau président de la Fédération Burkinabè d’Athlétisme (FBA). Ainsi, Francis Fréderic Sidibé brigue un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la FBA et place ce mandat sous le signe de la production des dossiers en cours. « Nous avons des objectifs qui sont assez claire ; c’est de réussir au terme de ce nouveau mandat d’ériger un centre national d’entrainement en athlétisme, poursuivre le programme de dividende collectif de l’athlétisme » dixit le président entrant.

15134322_1049315461881604_2142476233_n« Nous comptons sur le fonds national de promotion et de développement du sport et des loisirs parce que nous estimons qu’avec le séminaire tenu à Koudougou avec le fonds, nous pensons que ce programme va en droite ligne dans les activités du fonds donc notre mandat sera placé sous le signe de production des dossiers », poursuit ‘il

L’assemblée générale élective a été présidée par une équipe transitoire mise en place par le bureau sortant sous la supervision des représentants du ministère des sports et des loisirs. L’assemblée a connue la présence des responsables et représentants des ligues, districts et clubs des treize régions du Burkina Faso. Le scrutin s’est déroulé en bulletin unique et l’élection en un tour. Les électeurs avaient la possibilité d’écrire « OUI » sur le bulletin s’il vote pour Fréderic et « NON » au cas contraire.

15129836_1049315251881625_1141412067_nLe président se donne pour objectif majeur de qualifier les athlètes Burkinabè au jeux olympique et pour se faire, il entend mettre les moyens en œuvre pour faire qualifier deux athlètes au minimum aux jeux olympiques. « Nos objectifs c’est d’être d’abord qualifier aux jeux olympiques, d’avoir au moins deux athlètes qualifiés qui puissent participer sur titres aux jeux olympiques ». Nous fait savoir Francis Fréderic Sidibé.

L’élection des autres membres du bureau ont été procédé par la même manière ce qui nous a pas permis d’avoir sur place la liste du bureau

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *