Don de sang : Le Larlé Naba Tigré prévoit la collecte de 5000 à 6000 postes au profit du CNTS

La problématique du sang devient de plus en plus récurrente dans nos districts et hôpitaux surtout en ces périodes de paludisme et d’épidémie de dengue où la demande du sang est largement croissante par rapport aux prélèvements. Afin d’apporter sa modeste contribution et venir en aide au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) dans sa quête de sang, Sa majesté le Larlé Naba lance à partir du 27 novembre prochain et ceux pour deux mois une opération de collecte dans la ville de Ouagadougou et ses environnants. L’information a été donné ce mardi 22 novembre 2016 par le Larlé Naba au cours d’une conférence qu’il à animé dans son palais à Ouagadougou.

dsc00015  « Il y a des moments où le devoir vous appelle d’une manière ou d’une autre et en tant que citoyen, vous devez répondre à son appel ». Et c’est le choix de répondre à cet appel qui a conduit Sa majesté le Larlé Naba Tigré de penser au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) en initiant une opération de collecte de sang à leur profit.

Cette initiative deuxième du genre après une première opération qui a permis à Sa majesté de collecter trente cinq (35) postes, va consister a collecté à Ouagadougou et quelques communes voisines environ 5000 à 6000 postes de sang dans deux (2) mois au profit du CNTS. « La première opération était réalisée sur une proposition des femmes du marché de Baskuy qui sont venus me voir et demander mon appui dans ce sens. C’est ainsi que je suis entré en contact avec le centre pour voir dans quelle mesure on pouvait les aider ». Nous dit Sa majesté

Cette opération vise à permettre au CNTS de disposer pendant un temps du sang en disponibilité pour sauver ceux qui en ont besoins. « Aujourd’hui l’hôpital Yalgado à besoin de 300 postes par jour et ses trois cents postes doivent être mobilisé par la population. En tant que citoyen et président d’association, j’ai initié cette opération en vu de sauver des milliers vies qui ont besoin de sang » dixit le Larlé Naba.

L’opération bénéficiera l’accompagnement de la mairie de Ouagadougou et celui des communes concernées. Et pour marquer cet accompagnement, le maire de Ouagadougou par la voix de son premier adjoint, représentant le maire acceptera parrainé l’opération. « Pour notre part la mairie de Ouagadougou et ma modeste personne, nous initions cette activité (…) par compassion pour notre prochain, mais aussi dans le souci d’accompagner le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré pour qui toute sa vie est sacré et par conséquent personne ne devrait perdre faut de sang » Le premier adjoint au maire.

dsc00019L’opération débutera le 27 novembre 2016 à Nanaro puis à Ouagadougou le 29 novembre et s’en suivra à Saaba, Kombissiri, Dapelgo, Bibaogo…. Et le Larlé Naba invité la population de ces communes à sortir massivement pour donner leur sang. « J’invite la population de Ouaga, Nanoro et les communes concernées de faire l’effort et sortir nombreuse pour donner leur sang pour sauver des vies à travers le Burkina », dit’ il.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *