« 72 heures du mix Bazin-Faso Danfan » : Les journées de promotion des tenues Bazin et Faso Danfani au Burkina Faso

La capitale Burkinabè abrite du 4 au 11 mai 2017 la 4e édition du festival « 72 heures du mix Bazin-Faso Danfani. Placé sous le patronage du ministre de la culture, des arts et du tourisme Tahirou Barry et le ministre de la promotion de la femme et du genre, Laure Hien Zongo, cette 4e édition vise à mettre en valeur la mode Burkinabè et africaine à partir des tenues locales Bazin et Faso Danfani. La cérémonie d’ouverture a eu lieu dans l’après-midi du jeudi, 4 mai 2017 à Ouagadougou.

DSC00004

Représentant du ministre en Danfani au milieu de la marraine en Blanc et la promotrice en Bazin

« L’Afrique à la conquête du monde avec le pagne traditionnel », c’est ce thème qui réunira les artistes et professionnels des tissus Bazin et Faso Danfani à Ouagadougou. Pendant plus d’une semaine, les professionnels du Bazin et du tissu Faso Danfani échangeront autour du thème afin de proposer des alternatives pour la conquête du marché international avec le Bazin et le Faso Danfani, deux tenues locales fréquemment utilisées lors des cérémonies en Afrique.

DSC00004_New1

Ida Ouedraogo, La promotrice de l’événement

L’événement a pour objectif selon sa promotrice Ida Ouedraogo « de promouvoir et internationaliser les tissus locaux africain en général et ceux du Burkina en particulier le Faso Danfani ». « Elle vise également à créer un espace de promotion, de savoir-faire et de rencontre entre les acteurs du secteur de textile, de créer un cadre de solidarité culturelle dans le sens de l’intégration sous-régionale, de créer des portes de visibilité pour les partenaires et de participer à la promotion des initiatives féminines et à l’épanouissement de la femme », foi de la promotrice.

DSC00008

                                   Les invités

Cette Quatrième édition sera marquée par des ventes de tissus, pagnes, chemises en Bazin et en Faso Danfani, une séance de formation à l’endroit des associations et groupements associatifs de de femmes tisseuses, teinturières ; des rencontres d’échanges avec les stylistes, couturiers et vendeurs du tissus Danfani ; des expositions vente de tissus Bazin et Faso Danfani ; une soirée gala au cours de laquelle la tenue Bazin et Faso Danfani seront magnifiée à travers un défilé de mode et des prestations d’artistes. Il est également prévu une remise de trophées, de prix et d’attestations aux personnes méritantes de l’année au cours de cette soirée gala.

DSC00010

Le représentant du ministre de la femme Patron de la cérémonie

La cérémonie d’ouverture a vu la présence du représentant de la patronne de cette Quatrième édition qui a tenu à rappeler la nécessité de rendre un hommage mérité à la promotrice Ida Ouedraogo pour cette initiative qui tend à promouvoir la consommation de la tenue locale « Je voudrais au nom du gouvernement Burkinabè rendre un vibrant hommage à madame Ida Ouedraogo pour cette initiative salutaire et pour les efforts qu’elle ne cesse de déployer pour l’organisation d’un tel événement » ; dixit le représentant du ministre. Pour lui, le thème de cette 4e édition « L’Afrique à la conquête du monde avec le pagne traditionnel », « révèle la nécessité pour l’Afrique de se positionner sur le plan économique et sur plan culturel à travers ces produits locaux ». Cette initiative participe à la valorisation de la culture et à la promotion économique des différents acteurs impliqués dans la chaine de production du coton jusqu’au tissu Faso Danfani et Bazin.

DSC00020

Madame Kady Ouedraogo/Zagré, marraine

Elle avait pour marraine madame Kady Ouedraogo/Zagré. Dans son discours, elle a tenue à remercier elle aussi la promotrice pour son initiative qu’elle qualifie « louable » et pour son choix comme marraine. Pour Kady Ouedraogo, « le secteur du textile occupe de nos jours une place non négligeable dans l’économie de Burkina Faso et de la sous région ». « Le vestimentaire traditionnel Bazin et Faso Danfani constitue une tendance actuelle dans la sous-région et mettre en valeur nos identités culturelles ». Elle déplore cependant l’insuffisance d’une politique de promotion de ses tenues. « Au regard du grand enjeu que présente notre textile, sa consommation demeure encore faible » c’est pourquoi dit-elle « cette initiative serait la bienvenue ».

DSC00017Les 72 heures du mix Bazin-Faso Danfan cette années à connu la présence de plusieurs pays frères. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Mali, du Benin, du Niger. La liste n’est pas exhaustive. La cérémonie d’ouverture a pris fin par une visite de stands d’exposition

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *