“Sabaabou” : Nouvelle album de Amsa Barry

Un nouveau visage dans le paysage des artistes peulhs du Burkina Faso. Il s’agit bien de Amsatou Barry, du nom d’artiste Amsa Barry. Originaire du nord dans le village de Namagui, une soixantaine de Km de Ouahigouya, l’artiste Amsa fait désormais parti de la grande famille des artistes musiciens du Burkina Faso avec son premier album intitulé « Sabaabou ». L’album a été dédicacé ce vendredi, 5 mai 2017 à l’espace culturel Amadou Balaké du CENASA.

DSC00016Passionnée par la musique dès son jeune âge, l’artiste Amsa Barry a appris à chanter dans les cérémonies comme les baptêmes et mariages. Son amour pour la musique va grandir et la conduira à rencontrer des artistes à l’exemple de Oumou Sangaré du Mali qui lui donneront l’espoir. Un espoir qui l’amènera à se lancer dans une carrière musique et cet album de 9 titres qu’elle vient de mettre sur le marché en est une confirmation. L’album vient après plusieurs featuring et single que l’artiste a mis sur le marché.

DSC00018

L’artiste Amsa Barry

L’album « Sabaabou » chanté en français, dioula, Moore et fulfulde est un mélange d’instruments tradi-moderne. L’artiste véhicule dans ses chansons des messages d’amour, de pardon, de paix, d’espoir… Elle rend hommage aux africains qui ont marqués l’histoire du continent à travers un titre baptisé « l’Union Africaine ». « L’Union Africaine parce qu’il est nécessaire de reconnaitre les mérites et les efforts consentis par l’institut. Le rôle qu’elle joue dans le maintien de la paix sur le continent », a-t-elle dit.

DSC00017

Les journalistes et les invités

L’album a été enregistré au Burkina Faso et les neuf titres qui composent l’album sont : Sinikeneya, Andiinon, Union Africaine, Andane, Djiguiya, Kana Wasso, Fôfô, Toumalon et un remix sur le titre Andane. L’artiste tient à remercier le public Burkinabè pour son soutien à la culture et les invitent à s’offrir ce nouveau bébé dans les points de vente. L’artiste nous informe qu’elle parraine un orphelinat et 50% des ventes des CD de cet album seront déverser à cet orphelinat.

La sortie de l’album était parrainée par le ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur Alpha Barry qui par la voix de son représentant au cours de la soirée a annoncé l’achat de CD d’une valeur de cinq cent mille (500 000) francs CFA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *