SEMICA 2017 : Plus de 3000 participants attendus à Ouagadougou

La 6e édition du Salon International de l’Energie, des Mines et des Carrières (SEMICA) se tiendra du 25 au 27 mai prochain dans la capitale du Burkina Faso. Pendant trois jours, des professionnels de l’énergie des mines et des carrières d’Afrique d’Europe et des autres continents se retrouveront à Ouagadougou pour échanger sur des thématiques autour de l’énergie des mines et des carrières. A quelques jours de l’ouverture de cet événement, le comité d’organisation a animé une conférence de presse ce lundi, 22 mai 2017 pour faire le point des préparatifs.

DSC00011« Partenariat public privé ». C’est ce thème qui réunira les acteurs du monde de l’énergie des mines et des carrières au Burkina Faso pendant soixante-douze heures. Un thème qui va dépeindre selon le président du comité d’organisation Innocent Belemtougri, le rôle que pourrait jouer les secteurs de l’énergie des mines et des carrières dans le nouveau programme ambitieux du gouvernement pour le développement du Burkina Faso PNDES. Les professionnels venus des cinq continents tenteront de d’aborder des sujets sur le partenariat public privé, les types et formes de collaboration entre les Etats et les investisseurs privés, et les opportunités que pourrait tirer dans ce type de collaboration.

Au cours des trois jours, Des panels de conférence, des rencontres B2B, des expositions, des événements spéciaux de Networking et une soirée gala de récompense des meilleurs acteurs du continent africain seront organisé dans la salle polyvalente de Ouaga 2000. Cette 6e édition sera aussi l’occasion pour une cinquantaine d’élèves et étudiants issus des écoles et instituts de formation de « toucher du doigt les réalités du monde professionnel et apprendre beaucoup de choses ». Cela grâce au programme « Student Program » initié il y a quelques années. Le comité par la même occasion informe le public du report de la « Bourse des permis miniers » qu’il a baptisé « Mining Stock Exchange » et de la disponibilité des stands d’exposition sur le site.

DSC00013_New1A cette conférence de presse, le président du comité d’organisation Innocent Belemtougri, d’ailleurs promoteur de l’événement est revenu sur la fusion du SEMICA au SAMAO. « Nous avons répondu à l’appel du gouvernement de tenir le SEMICA dans un cadre harmonieux de la SAMAO (Semaine des Activités Minières d’Afrique de l’Ouest » ; nous avons marqué notre accord pour tenir le SEMICA dans ce cadre à partir de 2018. Nous allons joindre nos forces avec l’administration publique afin que le Burkina Faso ait un cadre pour promouvoir les ressources et aussi attirer beaucoup plus d’investisseurs vers le nôtre ». A-t-il dit.

Le Salon International de l’Energie, des Mines et des Carrières (SEMICA) faut-il le rappeler a été créer en mai 2012 et cette 6e édition sera placée sous le parrainage du polytechnicien, X-Mines promotion 1964, monsieur Philippe Ouedraogo.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *