Accueil A LA UNE Burkina: sans la cohésion sociale tous les efforts de lutte contre l’insécurité...

Burkina: sans la cohésion sociale tous les efforts de lutte contre l’insécurité et le terrorisme sont vains

124
0

Pour la cohésion sociale et la réconciliation nationale, les membres de la Coordination Nationale pour une Transition Réussie (CNTR) ont tenus le jeudi 14 juillet 2022 à Ouagadougou une conférence de presse pour interpeller la population à cultiver l’esprit de la solidarité, de l’humilité, du pardon et de la cohésion sociale en faveur de la paix au Burkina Faso.

Pascal Zaida, coordonnateur de la CNTR demande à la population de cultiver l’esprit de la solidarité, de l’humilité, le pardon et surtout la cohésion sociale et interpelle également aux  différentes parties politiques à laisser leurs frustrations et leurs rancœurs enfin que nous puisons construire le pays, car sans unité, la paix est un vain mot et sans la cohésion sociale tous les efforts de lutte contre l’insécurité et le terrorisme sont vains.
Toujours pour l’atteinte d’une réconciliation nationale, la CNTR propose de panser toutes les plaies, guérir les frustrations et les rancœurs par un ” pardon”  franc pour avancer dans la sérénité et dans la sincérité vers un horizon de bonheur pour notre pays.

Les membres de la CNTR saluent l’effort du gouvernement pour la mise en place des comités de dialogue des chefs coutumiers et religieux dans la recherche d’une réconciliation véritable entre les communautés.

Previous articleBurkina Faso: la justice accorde une permission de cinq jours à Gilbert Diendéré
Next articleTogo: nouvelle attaque meurtrière dans le nord du pays

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here