Accueil ACTUALITÉ CERFI : L’assemblée générale définit les grands chantiers pour l’année 2023

CERFI : L’assemblée générale définit les grands chantiers pour l’année 2023

85
0

La cérémonie de clôture de l’assemblée générale ordinaire 2022 du Centre de Recherche et de Formation Islamique (CERFI), s’est déroulée le dimanche 25 décembre 2022 à Ouagadougou.  C’était en présence des membres du bureau nationale et des délégués venues de toutes les régions du Burkina .

Débutée le 23 décembre, l’assemblée générale s’est tenue sous le thème : « Quelle contribution du CERFI à l’édification d’une société de paix ». Lors de cette assemblée les grandes décisions furent, les grands projets du CERFI (construction du lycée du siège national, le lycée de Orodara), la reconduction des activités de 2022 à 2023 (la conférence régionale du premier semestre et du second semestre reconduit en 2023) et l’harmonisation des grandes activités en 2023.

« Dans le passé,  pour les activités comme “le Mois de la Solidarité”, chaque section l’organisait  au moment où elle le voulait.  On a souhaité maintenant que cette activité se fasse au même moment dans toutes les régions afin de donner un écho assez fort au CERFI », a expliqué le président du Amidou Yaméogo.

Selon le président du CERFI Amidou Yaméogo, Le CERFI ne vit pas en autarcie, il vit dans un pays, donc il est impacté à l’image du pays. Le CERFI a, en principe des sections dans les 45 provinces du pays. Aujourd’hui,  certaines sections qui sont situées dans les zones à fort défi sécuritaire sont impactées. c’est le cas des sections du Sahel, du Nord et bien d’autres.  Il poursuit en indiquant qu’il a mis en place une équipe qui va réfléchir à comment faire pour s’adapter à la nouvelle situation qui leur est imposée. Le choix du thème est porté par l’actualité, par l’environnement, le Burkina aujourd’hui est à la recherche de la paix et à la sécurité donc il appartient au CERFI de questionner quelle contribution il peut apporter à l’édification, dont il souhaite .

Previous articleBurkina Faso : Fortes perturbations dans la fourniture de carburant
Next articleBurkina Faso : Il n’y aura pas de pénurie du super 91 (ministre)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here