Accueil ACTUALITÉ Crise à la FBF : Lazare Banssé avait-t-il la légitimité de révoquer les...

Crise à la FBF : Lazare Banssé avait-t-il la légitimité de révoquer les 4 membres du CE ?

341
0

Depuis plus d’une dizaine de jour, l’actualité de la Fédération Burkinabé de Football (FBF) est marquée par des controverses, dû à la révocation de quatre  membres du comité exécutif. Face à cette situation confuse, le président de la FBF a organisé une rencontre avec les hommes de média afin d’éclairer l’opinion nationale et internationale sur les tenants et les aboutissants sur cette affaire. C’était ce jeudi 28 octobre 2021 à Ouagadougou.

Pour le patron du football Burkinabé, la FBF traverse cette crise avec sérénité. Même si les raisons qui peuvent justifier ces moments l’échappe, le phénomène ne le surprend pas, connaissant la logique qui anime certaines personnes évoluant dans le domaine du football burkinabé.

Pour Lazare Banssé, les personnes écartées pensent que chaque bureau fédéral doit s’apparenter à un clan et la personne identifiée comme ne faisant pas partie de ce clan doit être black listée.  Lui, il pense tout à fait le contraire.

En l’écoutant, Le réaménagement au sein de la FBF s’inscrit dans une dynamique de définition de nouvelles bases de travail et d’aller ensemble vers les objectifs communs, qu’il aurait indiqué aux uns et aux dès sa prise de fonction à savoir : développer la pratique du football, impliquer au maximum les membres à sa gestion et mériter la confiance des partenaires et des soutiens de la FBF par une gestion rigoureuse et transparente.

« Le comité exécutif réaménagé est le résultat de concertation que j’ai eu avec certains membres et de ma volonté de faire en sorte que l’œuvre collective soit le fil conducteur de son action .» a poursuivi Lazare Banssé.

Lazare Banssé était accompagné des membres du comité exécutif et de son conseiller juridique à cette conférence de presse qui ne permettra certainement pas de taire les débats dans le milieu du football national.

Même si Lazare Banssé a toute la légalité pour changer son équipe à son gré et à tout vent, avait-t-il la légitimité de le faire?   Si on se souvient dans quelles conditions et avec quels moyens il a été élu, le président de la FBF devrait plus composer avec les membres issus des clubs et des ligues qui l’ont placé là où il est.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here