Accueil ACTUALITÉ Monde syndical : Le SYNAFI en congrès pour renforcer les capacités de ses...

Monde syndical : Le SYNAFI en congrès pour renforcer les capacités de ses membres

40
0

Les travaux du deuxième congrès ordinaire du Syndicat National des Agents de Finances (SYNAFI) ont débuté ce vendredi 19 novembre 2021 à Ouagadougou. Ces deux jours de travaux vont permettre aux congressistes de faire le bilan et dégager des perspectives pour les années à venir.

C’est sous le thème : « face à la remise en cause des acquis démocratique et syndicale, à l’aggravation de la crise sociale et de la crise sécuritaire au Burkina Faso, travailleurs du ministère de l’économie, des finances et du développement, organisons-nous  et renforcer le SYNAFI pour : contribuer à l’amélioration de nos conditions de vie et de travail, perfectionnant dans le domaine des finances publiques, apporter  notre soutien à toute lutte de libération définitive de notre pays, renforcer le pôle du syndicalisme révolutionnaire ?

Ensemble dans la solidarité et dans l’unité d’action pour la défense des intérêts matériels et moraux, armons-nous dans la détermination dans la lutte pour la bonne gouvernance et l’avènement d’une démocratie véritable »

Ce deuxième congrès du SYNAFI va permettre aux congressistes de renforcer leurs capacités, pour être prêts pour les luttes syndicales dans l’avenir.  Il permettra également de formuler des revendications et des préoccupations des travailleurs du ministère de l’économie et des finances qui seront soumise à l’autorité compétente. Les présentes assises  comptent redéfinir la marche du bureau, voir ce qui était bien et travailler à réduire les imperfections pour un monde syndicale en pleine mutation surtout dans contexte marqué par les multiples crises sanitaires et  sécuritaires.

Sur le plan sécuritaire le SYNAFI, invite les autorités à s’investir davantage afin de trouver une solution immédiate et durable pour le retour de la paix et de la quiétude pour l’ensemble des burkinabè.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here