Accueil A LA UNE Perkoa : les opérations de recherche évoluent vers la chambre de refuge...

Perkoa : les opérations de recherche évoluent vers la chambre de refuge selon le Directeur général de Nantou Mining Hein FREY

56
0

C’est toujours la course contre la montre pour retrouver les huit(08) mineurs coincés dans les galeries de la mine. L’équipe de sauvetage est à 7,43m de la toiture de la chambre de refuge où pourraient s’abriter les victimes. Information livrée ce vendredi 13 mai 2022 par les responsables de la mine face à une délégation gouvernementale au cours de la réunion quotidienne du comité de crise. Une réunion à laquelle ont pris part des journalistes de la presse nationale et internationale.

Les opérations de recherche évoluent vers la chambre de refuge selon le Directeur général de Nantou Mining Hein FREY. Cette évolution est due en grande partie à l’installation et à la mise en service des pompes électriques. Ainsi dans la journée du jeudi 12 mai 2022, le volume d’eau pompée est de 2 300 000 litres. A la même date ce sont environ 45 millions de litres d’eau qui ont été vidés des galeries sur une quantité d’eau estimée à plus de 165 millions depuis le début des travaux de sauvetage.

Tous les efforts vont se poursuivre afin de retrouver les huit(08) mineurs coincés dans les sous-sols de Perkoa, a insisté Ricus GRIMBEEK le président directeur général de Trevali, propriétaire de la société Nantou Mining. Il a aussi salué le soutien et l’appui du gouvernement burkinabè devant les épreuves que traversent en ce moment son entreprise.

Le ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma BAZIE a demandé à la mine de mettre un accent particulier sur la prise en charge psychosociale des parents des victimes et de l’ensemble des travailleurs de Perkoa. Une équipe du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique est mobilisée à cet effet.

L’ancien premier ministre et député à l’Assemblée législative de la Transition Luc Adolphe TIAO a pris part à la réunion quotidienne du comité de crise. Il a tenu à préciser qu’il est venu en tant que fils du Sanguié. Dans son intervention, il s’est dit édifié par tous les efforts déployés par le gouvernement pour porter secours aux mineurs.Il a salué l’engagement du gouvernement dans la gestion de la crise et souhaité un dénouement heureux.

Avant d’effectuer une descente au fond de la mine avec des hommes de média, les ministres Bassolma BAZIE de la Fonction publique, Jean Alphonse SOME des mines, Valérie KABORE de la communication, de la culture et du tourisme et Robert Kargougou de la Santé, accompagnés du Secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres Sosthène DINGARA ont invité les familles des victimes à garder espoir en ces moments difficiles.

Le Service d’Information du Gouvernement

Previous articleL’allaitement : un geste naturel, avantageux, sûr mais qui s’apprend!
Next articleAugmentation du prix de l’essence : le gouvernement et les tranporteurs parviennent à un accord!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here