Accueil ACTUALITÉ Royaume-Uni: Liz Truss élue cheffe des Tories et bientôt Première ministre britannique

Royaume-Uni: Liz Truss élue cheffe des Tories et bientôt Première ministre britannique

78
0

Liz Truss, qui a occupé le poste de secrétaire aux Affaires étrangères de Boris Johnson au cours de la dernière année, a remporté 57% des voix des membres du Parti conservateur pour en devenir la dirigeante et la future Première Ministre Britannique . Rishi Sunak a pris 43 %.

Ce fut une victoire plus serrée que prévu pour la favorite de longue date, qui était populaire parmi les membres du parti mais qui avait obtenu le soutien de moins d’un tiers de ses députés plus tôt dans la course à la direction.

Truss a prononcé un discours à la conférence du Parti conservateur ; elle devient immédiatement chef du parti et prendra officiellement ses fonctions de Premier ministre mardi après avoir rencontré la reine Elizabeth II.

Liz Truss a commencé son discours de victoire en félicitant son adversaire, Rishi Sunak, qui l’a poussée plus près que beaucoup ne l’avaient prévu lors du scrutin final.

Elle a ensuite rendu un chaleureux hommage à Boris Johnson, qu’elle remplacera mardi au poste de Premier ministre après des mois de scandales l’ayant contraint à démissionner.

“Boris: vous avez terminé le Brexit, vous avez écrasé Jeremy Corbyn, vous avez déployé le vaccin et vous avez tenu tête à Vladimir Poutine”, a déclaré Truss. “Vous êtes admiré de Kyiv à Carlisle.”

“Je sais que nos convictions trouvent un écho auprès du peuple britannique”, a-t-elle déclaré à la foule de députés conservateurs. “J’ai fait campagne en tant que conservateur et je gouvernerai en tant que conservateur.”

La nouvelle Première ministre britannique a promis un “plan audacieux” pour réduire les impôts et a déclaré qu’elle s’attaquerait à la flambée des prix de l’énergie qui entraîne une crise du coût de la vie dans le pays.

Mais Liz Truss n’a fourni aucun détail sur ce que l’un ou l’autre plan impliquera; tout au long de sa campagne, ses détracteurs, dont son adversaire Rishi Sunak, l’ont poussée à détailler ses prochaines étapes, les ménages faisant face à une nouvelle flambée des coûts le mois prochain.

“Je proposerai un plan audacieux pour réduire les impôts et développer notre économie”, a déclaré Truss. “Je vais faire face à la crise de l’énergie, en m’occupant des factures d’énergie des gens.”

Liz Truss a terminé son court discours inaugural en tant que cheffe conservateure en s’engageant à remporter les prochaines élections générales – et en insistant à plusieurs reprises sur le fait qu’elle «réussira».

“Nous devons montrer que nous allons réussir au cours des deux prochaines années”, a-t-elle déclaré au public. “Nous allons tous réussir pour notre pays, et je veillerai à ce que nous utilisions tous les talents fantastiques du Parti conservateur.”

Liz Truss a remporté la course à la direction du Parti conservateur, mais elle devra attendre mardi pour devenir officiellement Première ministre.

Truss et le dirigeant sortant Boris Johnson se rendront demain mardi 06 septembre à Balmoral en Écosse afin de rencontrer la reine Elizabeth II, conformément à la constitution non écrite de la Grande-Bretagne.

La reine doit officiellement approuver la formation d’un nouveau gouvernement dirigé par Truss. Normalement, ces rencontres auraient lieu rapidement au palais de Buckingham, qui se trouve à quelques encablures du 10 Downing Street, mais la monarque de 96 ans séjournera cette fois-ci dans sa résidence écossaise.

Une source royale a déclaré à CNN que la décision avait été prise d’éviter les arrangements alternatifs de dernière minute si la reine rencontrait des problèmes de mobilité épisodiques.

Une fois ces formalités terminées, Truss retournera à Londres et arrivera à Downing Street. Elle annoncera son nouveau Cabinet, qui devrait inclure nombre de ses partisans pendant les élections.

Puis, mercredi, Truss fera face aux questions de la Première ministre pour la première fois.

Source: https://edition.cnn.com/uk

Previous articleDiscours de bilan du président Damiba 
Next articleCoopération Burkina Faso-Côte d’Ivoire : le Président du Faso est à Abidjan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here