Accueil ACTUALITÉ CERAV/Afrique : Michel Saba passe le témoin à Hermann Pouya pour la...

CERAV/Afrique : Michel Saba passe le témoin à Hermann Pouya pour la promotion des arts vivants en Afrique

71
0

Sur sa page Facebook le Délégué Général du CERAV/Afrique sortant a exprimé toute sa reconnaissances aux autorités, aux acteurs de la culture et aux partenaires techniques et financier qui ont accompagné l’institution dans sa mise en place et son opérationnalisation pour la promotion des arts vivants en Afrique. Michel Saba  passe le témoin avec le sentiment d’un travail bien accompli et avec beaucoup d’espoirs pour un avenir radieux des arts vivants en Afrique sous une nouvelle direction du CERAV/Afrique. Lisez plutôt son message!

” En fin de mission au CERAV/Afrique au terme de huit années consacrées à son opérationnalisation, je voudrais rendre grâce à Dieu et traduire ma profonde reconnaissance à toutes et à tous : aux autorités gouvermentales, en particulier celles en charge de la culture, à l’Unesco à travers le Secrétariat de la Convention 2005, aux honorables Présidents et membres des organes du Centre (Conseil d’administration, Conseil scientifique et culturel), à mes formidables collègues de la délégation générale, aux précieux partenaires techniques et financiers, aux experts, aux membres des institutions culturelles régionales et des organisations de le société civile culturelle africaines, aux amis, à ma famille … ! Grâce à vos soutiens multiformes inestimables, nous avons pu conduire le processus d’opérationnalisation de notre institution commune jusqu’à sa première évaluation externe dont les résultats ouvrent les perspectives d’un nouveau cycle, avec la reconduction d’un nouvel accord avec l’UNESCO pour les huit années à venir !
Je souhaite bon vent au CERAV/Afrique et plein succès à mon successeur M. Hermann Pouya, avec votre soutien indispensable, pour la réalisation encore plus ambitieuses au bénéfice de la promotion de la diversité des expressions culturelles en Afrique !
Dans l’espoir de vous retrouver sur de nouveaux chantiers dans le secteur culturel !
Dieu vous bénisse abondamment ! “

Previous articleBurkina: Le projet Yirwa pour la promotion des droits des personnes handicapées
Next article77ème session de l’Assemblée générale des Nations unies : le Premier ministre à la rencontre de concertation entre l’Allemagne et les dirigeants africains

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here