Accueil ACTUALITÉ Conseil des ministres de prise de contact du nouveau gouvernement : discipline,...

Conseil des ministres de prise de contact du nouveau gouvernement : discipline, cohésion, humilité et sens du devoir pour relever les défis

174
0

(Ouagadougou, 15 décembre 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce mercredi matin le Conseil des ministres de prise de contact du nouveau gouvernement, nommé par décret le 13 décembre dernier.

A l’issue de la rencontre, le Premier ministre Lassina Zerbo a fait le point à la presse.
«Le chef de l’Etat a parlé de changement de paradigme (…) il a parlé de discipline, il a parlé de cohésion, il a parlé d’humilité pour être à l’écoute du peuple et servir le peuple », a déclaré Dr Lassina Zerbo.
Le nouveau Premier ministre s’est réjoui de savoir qu’il y aura, «cette cohésion-là entre les membres du gouvernement, parce que c’est de la cohésion entre les membres du gouvernement qu’il y aura cohésion dans la population».
Selon Dr Zerbo la priorité essentielle de son équipe est la question sécuritaire. «Il ne s’agit pas de présenter les problèmes mais de proposer les solutions », a-t-il souligné.
Pour ce faire «nous allons discuter immédiatement avec les deux ministres pour voir les propositions concrètes qui sont sur la table pour répondre aussi aux besoins de nos militaires, nos gendarmes et nos paramilitaires qui sont sur le terrain», a soutenu le Premier ministre. Dans cette guerre contre le terrorisme, Dr Lassina Zerbo entend engager toutes les composantes de la Nation. «Parce que cette guerre n’est pas seulement une guerre armée-terroristes, c’est une guerre dans laquelle nous devons tous nous impliquer, les populations, les renseignements,… », a-t-il expliqué.
Un des chantiers du nouvel exécutif est la réduction du train de l’Etat. Sur ce sujet, le Premier ministre a invité les ministres à limiter les déplacements pour mieux se consacrer au travail. «Nous allons nous mettre proche de la population sans faire souffrir l’Etat, donc les parrainages, on va essayer de les réduire au maximum pour que les ministres se consacrent à leur travail», a indiqué le chef du gouvernement.
Un autre défi du nouveau gouvernement est la restauration de l’autorité de l’Etat. Sur cette problématique, Dr Lassina Zerbo milite pour une culture de la discipline et une sensibilisation de la population par l’exemple. « Notre cohésion, notre solidarité, notre sens du devoir et de la responsabilité envers nos populations nous permettront d’asseoir cette autorité de l’Etat, parce qu’elle viendra aussi de la confiance du peuple », a soutenu le Premier ministre.
Le Premier ministre Lassina Zerbo a aussi tenu à remercier les ministres sortants pour leur action et leur contribution à l’œuvre qui était entamée depuis le premier quinquennat du chef de l’Etat, et ce second quinquennat qui a démarré.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Previous articleCAN 2021 : L’UNSE rejette la commission de mobilisation de Lazare Banssé
Next articleBAD au Burkina : le responsable pays présente son bilan au chef de l’Etat

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here