Accueil ACTUALITÉ FIFA Qatar 2022: La France brise le rêve du Maroc et s’offre...

FIFA Qatar 2022: La France brise le rêve du Maroc et s’offre la finale du Mondial pour la 4è fois

96
0

Quatre ans après son titre décroché en Russie, l’équipe de France est de retour en finale de la Coupe du monde de football. Les Bleus ont battu le Maroc (2-0), mercredi 14 décembre, au stade Al-Bayt, à Al-Khor (Qatar), dans une demi-finale longtemps indécise. Ils affronteront l’Argentine de Lionel Messi, dimanche, à 15 heures TU.

Les Bleus se sont ouvert la voie très rapidement. Après un début de match contrôlé par les Marocains, Raphaël Varane trouve Antoine Griezmann sur le côté droit de la surface. Le milieu français profite de la glissade de Jawad El Yamiq et sert Kylian Mbappé en retrait, qui tente sa chance à deux reprises, mais est contré autant de fois. Théo Hernandez surgit alors au second poteau pour envoyer le ballon au fond des filets d’une reprise acrobatique (1-0, 5e minute).

Les Bleus ont de multiples occasions pour faire le break, et on imagine les Français voguer paisiblement vers la finale. Mais Olivier Giroud trouve le montant sur une frappe puissante (17e). Kylian Mbappé glisse ensuite juste avant sa frappe et permet à El Yamiq de dégager sur sa ligne. Le ballon revient finalement dans les pieds de Giroud, dont la reprise flirte avec le poteau de Yassine Bounou (36e).

Le Français Theo Hernandez, à genoux, célèbre après avoir marqué le premier but lors de la demi-finale de la Coupe du monde de football entre la France et le Maroc au stade Al Bayt d’Al Khor, au Qatar, le mercredi 14 décembre 2022. (AP Photo/Christophe Ena)

Le score n’est alors que de 1-0, et c’est le moment que le Maroc choisit pour se relancer dans le match. Après avoir sauvé les siens, El Yamiq se procure la plus belle occasion des Lions de l’Atlas sur un ballon mal dégagé par les Bleus après un corner. Au milieu de la défense française, il tente un retourné acrobatique qu’Hugo Lloris effleure. Le ballon s’écrase sur le poteau (44e).

Au retour des vestiaires, les Français continuent de faire le dos rond. Malgré la liste des blessés qui s’allonge – Nayef Aguerd à l’échauffement, Romain Saïss après vingt et une minutes, Noussair Mazraoui à la mi-temps –, les Marocains mettent une énorme pression sur la défense française. Mais ils ne se procurent que de rares occasions.

Sur l’une d’elles, Ibrahima Konaté vient s’interposer pour empêcher le Maroc d’égaliser, alors que Youssef En-Nesyri n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (54e). A plusieurs reprises, les Marocains s’approchent du but d’Hugo Lloris, mais un pied ou une tête française, souvent celle d’Antoine Griezmann, omniprésent mercredi soir, viennent toujours contrecarrer les velléités des hommes de Walid Regragui.

L’attaquant français # 12 Randal Kolo Muani célèbre avec l’attaquant français # 07 Antoine Griezmann après avoir marqué le deuxième but de son équipe lors de la demi-finale de football de la Coupe du monde Qatar 2022 entre la France et le Maroc au stade Al-Bayt à Al Khor, au nord de Doha le 14 décembre 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

C’est finalement du banc de l’équipe de France qu’est venue la libération. Entré en jeu dix minutes plus tôt, Marcus Thuram est servi sur le côté gauche et retrouve Mbappé. Le Français virevolte au milieu de cinq défenseurs marocains, avant de tenter sa chance. Sa frappe est contrée, mais, au second poteau, Randal Kolo Muani surgit pour envoyer le ballon au fond des filets. L’ancien joueur du FC Nantes, appelé à la dernière minute par Didier Deschamps pour pallier le forfait de Christopher Nkunku, marque le second but français sur son premier ballon, une minute après son entrée en jeu (2-0, 79e).

Malgré cet énorme coup sur la tête, les Marocains continuent de pousser. Au bout des arrêts de jeu, Jules Koundé permet aux Bleus de finir un premier match sans encaisser de but dans ce Mondial, en suppléant son gardien sur sa ligne (94e). Jamais les Marocains n’auront trouvé la solution pour percer la défense française.

Invaincus jusque-là, les Marocains, qui étaient la première nation africaine à jouer une demi-finale de Coupe du monde, joueront donc la petite finale contre la Croatie samedi, à 16 heures.

De leur côté, les Bleus de Kylian Mbappé s’offrent une deuxième finale en quatre ans, la quatrième en vingt-quatre ans.

Source : LeMonde.fr

Previous articleOuagadougou : Un individu mortellement atteint par balle à la base aérienne
Next articleEnvironnement : L’UE adopte une loi pour lutter contre la déforestation mondiale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here