La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a réceptionné au total vingt et trois (23) candidatures dont trois féminines, au compte de la présidentielle du 22 novembre prochain. Débuter, le 28 septembre dernier, la clôture des dépôts des dossiers de candidatures a pris fin le vendredi 02 octobre 2020 à minuit.

Le vendredi 02 octobre, dernier jour des dépôts de dossiers, la CENI a réceptionné 13 candidatures dont celle du Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, par ailleurs, président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC).

En plus du candidat Diabré, d’autres personnalités tel que Ablassé Ouédraogo, Yacouba Isaac Zida, Ambroise Farama, Boukary Kaboré, etc. ont aussi déposé leurs candidatures pour la course à la présidentielle.

Parmi les candidats ayant déposé leurs dossiers au dernier jour, figurent trois femmes. Il s’agit de Yeli Monique Kam, de Justine Coulidiati et de Korotimi Rachya J M. Goretti.

A la date du jeudi 1er octobre 2020, quatrième jour de réception des dossiers, la CENI avait reçu dix candidatures dont celle de l’actuel président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et de plusieurs autres partis politiques.

Après la réception des dossiers effectuée du 28 septembre au 2 octobre, la CENI met en place une commission de validation des dossiers de candidatures à l’élection présidentielle. Elle est composée de la CENI et des candidats ou de leur représentant.

La commission va siéger les 6 et 7 octobre. Suivra la publication de la liste provisoire des candidats à l’élection du président du Faso, le 10 octobre.

Immédiatement après cette publication, la CENI transmet la liste au Conseil constitutionnel. Les éventuels requérants ont huit jours pour saisir le Conseil Constitutionnel.

À son tour, le Conseil constitutionnel dispose de huit jours pour statuer et publier la liste définitive des candidats à l’élection du président du Faso du 22 novembre 2020.

La campagne électorale débute le 31 octobre à 00h.

En attendant, la liste des prétendants à la magistrature suprême se présente comme suit (par ordre de dépôt de dossier à la CENI) :

1-Issa Sawadogo
2-Aimé Claude Tassembedo
3-Abdoulaye Soma
4-Roch Marc Christian Kaboré
5-Justin Salomon Yaméogo
6-Eddie Komboigo
7-Do Pascal Cessouma
8-Tahirou Barry
9-Gilbert Noël Ouédraogo
10-Kadré Désiré Ouédraogo
11- Zéphirin Diabré
12-Abdoulnassira Sanfo
13-Yacouba Isaac Zida
14-Ambroise Farama
15- Lucien Y. Bognini
16- Ablassé Ouédraogo
17-Yeli Monique Kam
18- Justine Coulidiati.
19- Adama Coulibaly
20- Silvère Wendpingda Salga
21- Boukari Kaboré
22- Harouna Kindo
23- Korotimi Rachya J M. Goretti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *