Accueil A LA UNE Burkina Faso : Un partenaire important au secours d’Air Burkina

Burkina Faso : Un partenaire important au secours d’Air Burkina

920
0

Une délégation de Investment Faso New (IFN), conduite par son président, Damo Justin Baro a été reçu en audience par le premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambela, le lundi 1er juillet 2024 à Ouagadougou.  L’objectif de cette rencontre était de voir dans quelle mesure les deux parties vont s’accorder pour la relance très prochaine des activités de la compagnie aérienne nationale, Air Burkina.

“Nous avons tenu à rencontrer le Premier ministre pour lui exposer un certain nombre de problèmes qui nous tiennent à cœur, notamment ceux relatifs à nos compagnies aériennes et à la construction de l’aéroport de Donsin. Nous avons déjà rencontré le Président du Conseil d’Administration de la compagnie Air Burkina, ainsi que le ministre en charge des Transports. Nous avons estimé qu’il était opportun d’impliquer directement le Premier ministre dans ce dossier” s’est exprimé Damo Justin Baro, à l’issue de l’audience.

Selon toujours, Damo Justin Baro, ils sont venus informer le premier ministre qu’ils ont un partenaire financier (PTF) qui dispose d’un portefeuille de 100 millions de dollars à plus d’un milliard de dollars qui est prêt à accompagner la compagnie pour la relance de ses activités.

 Pour réaliser nos ambitions. « Il est regrettable qu’Air Burkina ait disparu de nos radars depuis un certain temps. En tant que patriotes, nous avons à cœur de faire renaître Air Burkina. Sur la base de l’accord du PTF, nous sommes venus voir le Premier ministre pour qu’il puisse réagir et nous fournir un feedback », a-t-il poursuivi.

Pour le premier ministre, le Burkina Faso nourrit de grandes ambitions dans l’aéronautique, pour Air Burkina, et pour la construction de l’aéroport de Donsin.

Il a également fait savoir que plusieurs propositions sont sur la table et qu’une étude sera menée pour choisir la meilleure option pour le pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here