Accueil ACTUALITÉ Burkina : Trois partis politiques prêt a accompagné le MPSR

Burkina : Trois partis politiques prêt a accompagné le MPSR

143
0

Face aux hommes de médias ce mardi 25 janvier 2022, les partis politiques PDIS-LAAFIA, PNDS et L’ALIAD ont donné leurs lectures sur l’arrivée au pouvoir par un coup de force du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) au Burkina Faso.

Selon le président du PDIS-LAAFIA et porte-parole de ces trois partis, Firmin Camille Combary, leurs partis à maintes reprises ont exprimé à travers les différents organes de presse et d’autres canaux de communication, la mauvaise gestion du pays par le régime de l’ex-président Roch Kaboré. « Nous avons clairement et sans détour attiré l’attention du Président du Faso sur la nécessité de mobiliser le peuple sans distinction afin de faire front face aux maux qui assaillissent la population. Malheureusement, ces appels n’ont pas été entendus. Dans ces conditions, nous avons refusé de continuer à être comptable d’une gouvernance dans laquelle nous ne nous reconnaissons pas. » face à cette situation, le PDIS-LAAFIA a quitté l’Alliance des Partis de la Majorité Présidentielle (APMP), le 29 décembre 2021.

Le PDIS-LAAFIA, le PNDS et l’ALIAD, saluent l’arrivée au pouvoir du MPSR et est prêt à travailler avec les putschistes afin que le Burkina retrouve sa quiétude d’antan. « Nous voudrions ce fait, à travers cette conférence de presse marquer, au directoire du MPSR, notre disponibilité et surtout l’engagement militant de nos partis respectifs et l’ensemble de nos militantes et militants, à accompagner le MPSR dans le processus qu’il vient de déclencher pour un bon aboutissement des objectifs énoncés. » Par la même occasion, ils invitent tous les burkinabè, sans distinction, de sexe, de race, d’ethnie ou confession religieuse, à apporter sans réserve, son soutien au MPSR.

Previous articleBurkina : Les frontières aériennes réouvertes 
Next articleCoup d’État au Burkina : Un sommet extraordinaire de la CEDEAO en vue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here