Accueil ACTUALITÉ FAIB : La campagne de solidarité nationale lancée

FAIB : La campagne de solidarité nationale lancée

86
0

Le lancement officiel de la grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale s’est tenue ce mercredi 25 janvier 2023 à Ouagadougou. C’est une initiative de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB) qui s’inscrit dans le cadre de l’élan de solidarité nationale.

Depuis 2015, le Burkina Faso subit des attaques terroristes. Ces attaques ont malheureusement touché plusieurs localités et a fait plusieurs victimes militaires, civils et occasionné des personnes déplacées internes. Face à cette situation, le présidium de la FAIB en concertation avec le collège des Oulémas, à travers le mois sacré de Rajab, (mois au cours duquel les bénédictions et la miséricorde d’Allah se déversent en abondance, correspondant au mois de février) a vu l’impérieuse nécessité de mobiliser l’ensemble des musulmans résidents au pays et ceux de la diaspora, à apporter leurs contributions à cet élan de solidarité nationale.

De façon pratique la procédure de la collecte des dons se fera de la manière suivante :

Dépôt via les comptes mobiles money de la campagne, Orange money *144*10*9330500*montant#, Moov money : *555*4*1*1017110*montant# ;
Virement ou versement dans le compte bancaire créé à cet effet, Compte Coris Bank International 01001-022520424101-52 ;
Et des réceptions des dons en nature directement dans les mosquées de vendredi sur l’ensemble du territoire et au siège de la FAIB.

“La situation difficile que traverse notre pays depuis un certain temps avec pour corollaire des femmes devenues veuves, des enfants devenus orphelins, et de nombreuses personnes chassées de leurs maisons ne saurait laisser la communauté des musulmans insensible. Cela nous interpelle, nous en tant que musulmans, à une action de solidarité en faveur de ceux qui sont touchés comme preuve de notre compassion à leur égard et pour soulager un tant soit peu leur douleur… ”, a déclaré El Hadj Oumarou Zoungrana, Président du présidium de la FAIB

Pour joindre l’utile à l’agréable, les différents dirigeants des associations Islamiques et les différents Oulémas ont fait des dons séance tenante. Et ces contributions varient entre 500 000 FCFA à 1 000 000 FCFA. Dans la même veine, une mosquée de Saaba a remis une enveloppe contenant les contributions de ses fidèles.

Notons qu’à la fin de la campagne de collecte, une cérémonie de remise officielle  des dons aux autorités Burkinabè sera organisé.

Previous articleLorum : La commune rurale de Solle, ravitaillée en produits de premières nécessités 
Next articleConseil des ministres du 25 janvier : le référentiel de développement de la Transition revu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here