Accueil ACTUALITÉ FIFA Qatar 2022: le Brésil écrase la Corée du Sud et attend...

FIFA Qatar 2022: le Brésil écrase la Corée du Sud et attend la Croatie en quart de finale

92
0

Le Brésil a dominé 4-1 la Corée du Sud, ce 5 décembre à Doha, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022. Les Brésiliens affronteront le 9 décembre en quarts de finale des Croates qui se sont péniblement défaits, eux, du Japon (1-1 AP, 3-1 TAB).

L’échauffement est fini pour le Brésil, durant cette Coupe du monde 2022. Après un premier tour maîtrisé à défaut d’être impressionnant, les Brésiliens ont nettement haussé le ton, en huitièmes de finale du Mondial. Pour le retour de Neymar, remis en une dizaine de jours d’une entorse à la cheville droite, la Seleçao s’est offert un festival. La Corée du Sud, qui n’était pas venue en victime, en a pourtant fait les frais, ce 5 décembre à Doha.

Elle a surtout été victime de l’incroyable force de frappe brésilienne. Première illustration dès la 7e minute : un centre en retrait de l’ailier Raphinha traverse la surface adverse et trouve Vinicius. L’ailier a le temps de contrôler le ballon, de relever la tête et de le loger au fond des filets : 1-0. Dans la foulée, Richarlison arrache un penalty sur une tentative de dégagement de Wooyoung Jung, le défenseur tapant dans le pied de l’avant-centre brésilien. Neymar, roi de l’exercice, se charge de le marquer (2-0, 13e).

Richarlison réalise ensuite une véritable démonstration. Le joueur de Tottenham (Angleterre) s’amuse sur la droite, enchaînant les jongles, s’appuie sur les défenseurs Marquinhos et Thiago Silva pour s’infiltrer dans la surface sud-coréenne et scorer (3-0, 29e). Puis, grâce à une subtile passe en cloche de Vinicius, Lucas Paqueta s’offre le 4-0 d’une reprise du plat du pied (36e).

Seunggyu Kim, le portier adverse, doit ensuite multiplier les sauvetages pour éviter un naufrage complet et précoce à la Corée du Sud, face à Paqueta (45e+1) et Richarlison (45e+4) notamment. À l’autre bout du terrain, l’ailier Heechan Hwang a tenté de sonner la révolte, expédiant une frappe flottante (17e), un tir lointain (25e) et un autre depuis un angle fermé (32e). Mais à chaque fois, le gardien Alisson s’est interposé.
Et il continue de le faire en seconde période, sur une demi-volée du joueur de Wolverhampton (Angleterre), à la 68e. Son homologue sud-coréen, Seunggyu Kim, n’est pas en reste et empêche trois fois d’affilée Raphinha d’y aller, lui aussi, de son but (46e, 54e, 62e).

Finalement, les Sud-Coréens parviennent à sauver l’honneur, sur une jolie reprise de volée du milieu Seungho Paik, entré en jeu un peu plus tôt (4-1, 76e). Ils sont même tout proches du 4-2 lorsque Guesung Cho tente une demi-volée qui est repoussée par Alisson (79e). Ce dernier sort ensuite pour céder sa place à Weverton, histoire que le gardien remplaçant participe lui aussi à la soirée. Un luxe que s’offre le sélectionneur auriverde, Tite, en vue du quart de finale face à la Croatie (9 décembre).

Les joueurs brésiliens tiennent une bannière dédiée à la légende du football brésilien Pelé à la fin du match de football des huitièmes de finale de la Coupe du monde Qatar 2022 entre le Brésil et la Corée du Sud au stade 974 de Doha le 5 décembre 2022. (Photo by Antonin THUILLIER / AFP)

Avant de quitter la pelouse du Stade 974, les Brésiliens ont déployé une banderole en hommage de Pelé, la légende du football mondial, qui lutte à 82 ans contre un cancer.

Source: RFI.fr

Previous articleAppels à violence contre des journalistes sur les réseaux sociaux : Le gouvernement condamne fermement
Next articleLe Burkina présente ses condoléances à la Chine suites au décès de l’ancien président Jiang Zemin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here