L’Union pour la renaissance /Parti Sankariste (UNIR/PS) a animé un point de presse ce vendredi 25 septembre 2020 à Ouagadougou. Le bilan à mi-parcours du processus électoral du 22 novembre prochain, le point sur la liste des candidats du parti aux élections législatives et les activités menées par le parti de l’œuf étaient les points saillants de cette rencontre avec les hommes de médias.

Lors de cette conférence, le parti de l’œuf rassure l’opinion publique qu’il prendra part à la compétition dans toutes les circonstances électorales. Il a déposé quarante-cinq (45) listes provinciales et la liste nationale. Selon les responsables du parti, la qualité de leurs dossiers déposés a facilité le travail de l’équipe de la CENI. Ce qui lui, a permis de délivrer le récépissé vert qui matérialise l’authenticité des dossiers du parti.

L’âge du plus jeune candidat du parti est de 22 ans tandis que celui du plus âgé est de 68 ans, ce qui donne au plan statistique un âge moyen de 45 ans. Le parti de l’œuf compte 91 femmes, 36 sont sur la liste des titulaires. Il possède une liste composée uniquement de femmes et trois listes sans aucune femme.  On note également dix listes provinciales conduite par des femmes. La proportion de jeunes ayant un âge compris entre 21 et 35 ans est de 59 soit 23,32%.

La direction nationale de campagne continue de travailler, galvanisé par le soutien de militants, sympathisants du parti pour une victoire éclatante aux échéances électorales du 22 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *