Accusé par le Mouvement patriotique pour le salut (MPS), d’empêcher la participation de Yacouba Zida à son congrès d’investiture, le gouvernement a apporté un démenti via un communiqué.

Communiqué

  • « Au regard de la gravité des accusations »,le gouvernement, a tenu a informé l’opinion nationale et internationale « que l’entrée du territoire du Burkina Faso est libre et autorisée à Monsieur Yacouba Isaac Zida comme à tout Burkinabè de revenir dans son pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *