Accueil ACTUALITÉ  Re.C.A.D : Un nouveau-né dans le monde associatif Burkinabé

 Re.C.A.D : Un nouveau-né dans le monde associatif Burkinabé

610
0

La cérémonie de lancement officiel de l’association, Réseau Citoyens Actifs pour le Développement (Re.C.A.D) s’est déroulée ce samedi 1er mai 2021 à Ouagadougou. C’est une association qui se fixe pour objectifs essentiels de : sensibiliser et responsabiliser le citoyen, encourager l’autonomie intellectuelle et active, travailler à l’éveil de la conscience citoyenne, promouvoir la cohésion sociale ; lutter contre la violence et l’incivisme, promouvoir un environnement vert et enfin travailler à encourager la formation professionnelle et l’entreprenariat des jeunes.

Le ReCAD se veut être un mouvement de veille citoyenne, qui a pour vocation premières la promotion de la tolérance et la culture d’une paix véritable et durable dans le pays des hommes intègres. Conscient de lourde tâche qui l’attend, le regroupement associatif compte mettre des représentations partout au Burkina Faso. Pour ce qui sont des actions déjà menés, le réseau a déjà organisé une session de formation à l’intention de ses membres sur les techniques d’élaboration des projets.

Noufou Kafando, secrétaire exécutif du ReCAD

Selon le secrétaire exécutif, Noufou Kafando, le Burkina Faso est gangréné par des maux divers qui nécessitent une mobilisation argue de tous en matière d’initiatives de veille citoyennes qui participerons à la préparation d’un citoyen nouveau gage d’un développement inclusif. Il a ajouté que le ReCAD orientera toutes ses actions pour l’atteinte des objectifs de développement durable au Burkina Faso. A la fin de son allocution il a réitéré ses remerciements au parrain et au co-parrain, au ministère de la jeunesse pour leur accompagnement.

Lambi Sawadogo parrain, de la cérémonie

Le parrain Lambi Sawadogo a encouragé les responsables de l’association pour leur courage et leur constance dans le travail, à travers les nobles initiatives qu’ils développent. « J’ai noté le carnet d’activité que vous menez c’est très noble, cela veut dire que la volonté y est ». Il les a exhortés de costumier dans la même dynamique et de ne pas se laisser emporter par le découragement car tout début n’est du tout facile. Pour conclure il a signalé sa disponibilité à les accompagner dans leurs missions de veille citoyenne.

Remise d’attestation de reconnaissance aux représentants des structures

Ce fut l’occasion pour les responsables du ReCAD de délivrés des attestations de reconnaissance à trois structures qui sont : Le groupe Facebook circulation de Ouaga, qui selon eux font un travail impeccable dans la circulation routière, les vagabonds de l’assainissement qui œuvrent pour un environnement sain et le cadre deux heures pour Kamita pour leur travail sur la citoyenneté.

Après la cérémonie de lancement, 45 jeunes bénéficieront d’une formation sur l’entreprenariat des jeunes et la veille citoyenne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here