Accueil ACTUALITÉ “Stop Sissi” : La solution à l’addiction à la drogue

“Stop Sissi” : La solution à l’addiction à la drogue

81
0

Dans sa dynamique de lutter contre l’addiction à la drogue au Burkina Faso, l’entreprise ‘’Argile Santé’’ a créé un produit dénommé : ‘’Stop Sissi’’, la présentation officielle de ce produit a eu lieu le samedi 12 mars 2022 dernier à Ouagadougou. 05 mois après, le PDG de Argile Santé Oumarou Oubda a jugé nécessaire d’organiser ce jeudi 13 octobre une conférence afin de présenter les acquis, les progrès mais aussi les difficultés rencontrées pendant ces 05 mois passés aux hommes de médias.  

Selon le PDG de ‘’Argile Santé’’, dans le but de mettre en lumière des preuves cliniques et scientifiques sur l’efficacité de son produit sur les addictions il a mis en observation un patient en vue d’analyser les données cliniques enregistrées au cours de son traitement. Cette méthode a consisté à garder un Jeune garçon accro au cannabis, a l’alcool et à la cigarette au sein des locaux de son entreprise, depuis le 24 mai 2022 pour un traitement et un suivi minutieux jusqu’à la fin de sa dépendance, le patient a fait un premier examen le même jour à la clinique FRANY et les résultats ont révélé la présence de substance psychoactive dans son corps notamment le cannabis.

Alors, il a commencé le traitement et le suivi avec son produit Stop Sissi sur le patient. Après 04 mois de traitement, le patient a fait un deuxième examen, le 26 Aout 2022 toujours à la clinique FRANY, les résultats ont révélé que le patient n’avait plus de substance psychoactive dans son corps. Il a laissé passer un mois soit le 12 septembre pour faire un troisième examen à la clinique FRANY, et celui-ci a donné le même résultat que le précèdent. Dans le souci de varier ses sources de données, le patient a fait d’autres examens médicaux dans d’autres cliniques.

Un quatrième examen a été fait le 16 septembre 2022 à l’Hôpital Protestant SCHIPHRA et celui-ci n’a également pas trouvé de substance psychoactive dans son corps. Toujours dans cette lancé il a fait un dernier examen le 28 septembre 2022 au service des analyses et expertises toxicologiques du Laboratoire National de Santé Publique. Cet examen a également révélé la non présence de substance psychoactive dans le corps du patient. Fort de ces résultats, monsieur Oubda a conclu que le produit a agi positivement sur le jeune garçon le permettant de quitter l’addiction qui menaçait son avenir.

En rappel « Stop sissi » est un produit à base d’ânonna senegalensis qui combat la toxicomanie dans toutes ses formes (cigarette, drogue, tabac, comprimés, alcool…etc.) mais aussi la consommation d’autres substances dangereuses pour la santé comme les liqueurs frelatées et bien d’autres.

 

 

Previous articleCGD : Rencontre des citoyens pour l’adoption de la nouvelle charte
Next articleFESTANG : La 6ème édition s’annonce haute en couleurs  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here