« Processus, innovation et transfert technologiques : quelles stratégies nationales pour intégrer les chaines de valeurs régionales et internationales » c’est sous ce thème que se tiendra la troisième édition du BURKIN D’AAGA qui aura lieu du 26 Octobre au 1er Novembre 2020 sur le site du siège du FESPACO. Prévu pour se tenir en mars dernier, la foire dédiée à la valorisation et à la consommation des produits locaux, le BURKIN D’AAGA a été reporté à cause de la pandémie du Covid 19. C’est l’information que l’association BURKINA WA-MEDO a donné aux hommes de médias ce mardi 1er septembre 2020 à Ouagadougou.

Exposition, vente, animation musicale, formation, panel-débats, dégustations de mets locaux sont entre autres les activités qui vont meublés les 6 jours du BURKIN D’AAGA acte 3. Les innovations majeures cette année sont : les projections cinématographiques d’œuvres burkinabé et l’ouverture de quelques stands dédiés à la zone UEMOA.

Aperçu des journalistes

« Cette foire réunira un ensemble d’expertises dans l’univers de l’agroalimentaire, de l’industrie, de l’art, des équipements et procédés, emballages et conditionnements » à laisser entendre Abdoul Kader Kodombo, président du comité d’organisation du BURKIN D’AAGA 2020. Elle ambitionne de mobiliser au moins 200 exposants de marque afin de répondre de manière spécifique aux besoins des producteurs à tous les stades de la production, avec des solutions innovantes, contribuant à améliorer la performance des entreprises.

Abdoul Kader Kodombo, président du comité d’organisation

Le comité d’organisation informe ceux qui aimeraient prendre part au BURKIN D’AAGA que les stands pour les maquis et expositions ventes sont toujours disponibles  et les prix varient entre 200 000 et 70 000 francs CFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *