Ce samedi 22 août à Ouagadougou, se sont déroulés les élections des différents présidents des fédérations Burkinabè. Oumar Yugo à la tête de la Fédération Burkinabè de Karaté-do pour un 2e mandat, Souleymane Yameogo élu président de la fédération de basket-ball et Kasimir Sawadogo à la tête du volley-ball.

Oumar Yugo nouveau président de la fédération Burkinabè de karaté-do

Président sortant et seul à sa propre succession, a été reconduit ce samedi à la tête de la fédération Burkinabè de Karaté-do. Il a recueilli 101 voix contre 3 et 2 bulletins nuls. Soit un pourcentage de 95,28 %. « C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime, nous travaillerons et réorganiserons le karaté pour tous, le Burkina est le 9e pays de karaté, mais nous allons travailler à améliorer cette position, et faire rayonner le karaté Burkinabè à l’échelle internationale ». Noter que Oumar Hugo est par ailleurs le président de la zone ouest de karaté-do et chargé de marketing de l’Union des fédérations de karate Africaines.


Souleymane Yameogo dit Yamsoul a remporté les élections à la tête de la fédération Burkinabè de basketball par 15 voix contre 13 voix pour son adversaire Charles Bado. Son objectif pour les quatre ans à venir est que le basket ball Burkinabè amorce un véritable bon avant. Il souhaite rencontrer l’assentiment et la participation massive de tous les acteurs du basketball Burkinabè.  » Je lance donc un appel à tous les sympathisants de tous bords, à se joindre à nous, afin que main dans la main, nous redonnions au basketball Burkinabè, son lustre d’antan. »

Kasimir Sawadogo nouveau président de la fédération Burkinabè de volleyball

Pour la fédération Burkinabè de volleyball, le nouveau président est Kasimir Sawadogo qui était candidat à sa propre succession, il a remporté les élections à la tête de cette fédération par 54 oui et 01 non. Il compte travailler pour faire rayonner le volley-ball Burkinabè dans la sous-région et dans le monde à travers des réformes, une formation de la relève, la mobilisation financière, et la motivation des sponsors.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *