Accueil ACTUALITÉ 5e Conférence des Nations unies sur les PMA à Doha : le...

5e Conférence des Nations unies sur les PMA à Doha : le PNUD réaffirme sa présence aux côtés du Burkina Faso

258
0

La cheffe de la diplomatie burkinabè s’est entretenue le dimanche 05 mars 2023 avec l’Administrateur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Achim STEINER.

Le haut représentant des Nations unies en charge des questions de développement a voulu cette rencontre avec S.E. Madame Olivia ROUAMBA afin d’appréhender au mieux le contexte actuel du Burkina Faso.

La ministre ROUAMBA a alors fait un point de la situation sécuritaire du pays avec ses corollaires de défis humanitaires et alimentaires.
Relevant cependant que des efforts vigoureux sont entrepris par la Transition pour y faire face, elle a expliqué que « la Transition a adopté un Plan d’actions pour la stabilisation et le développement (PA-DS) axé sur la lutte contre le terrorisme et la restauration de l’intégrité du territoire, la réponse à la crise humanitaire par des projets d’aide d’urgence, la refondation de l’Etat et l’amélioration de la gouvernance et la cohésion sociale ».

Aux fins de relever tous ces défis, la ministre ROUAMBA a indiqué qu’il est important de bénéficier davantage de l’accompagnement des Partenaires technique et financiers tels que le PNUD.

Assurance lui a été donnée par l’Administrateur du PNUD qui affirme que « le PNUD ne peut pas abandonner le Burkina Faso dans un contexte si difficile ».
En guise de bonne foi et d’engagement entier, le PNUD a annoncé une visite technique de terrain au Burkina Faso afin de dégager avec les autorités burkinabè, des propositions concrètes en termes de développement, des actions urgentes à concrétiser et qui donneront une valeur ajoutée particulière à la Transition au Burkina Faso.

DCRP/ MAECR-BE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here