Accueil ACTUALITÉ 75ème anniversaire de l’UNESCO: Déclaration du président du Faso

75ème anniversaire de l’UNESCO: Déclaration du président du Faso

27
0

Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,
Monsieur le Président de la Conférence générale,
Monsieur le Président du Conseil exécutif,
Madame la Directrice générale,
Mesdames et Messieurs,

Dans quelques jours, cela fera exactement 61 ans que mon pays, le Burkina Faso a adhéré à l’UNESCO. C’est donc le lieu pour moi de réaffirmer notre foi et notre attachement aux idéaux de notre organisation tels que stipulés dans son Acte Constitutif, ainsi qu’au multilatéralisme.
Je voudrais alors à l’entame de mon propos, adresser mes vives félicitations à l’ensemble des Etats membres de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) pour la célébration de ce 75ème anniversaire qui intervient dans un contexte sanitaire marqué par la pandémie du Covid-19.
La clairvoyance des Directeurs généraux successifs depuis la création de l’UNESCO a permis à l’Organisation de se consolider au sein du système des Nations Unies.
En vous adressant, Madame la Directrice générale, mes sincères félicitations pour votre réélection, je vous réitère mon plein soutien. Je salue en outre votre vision prospective à travers la « Stratégie à moyen terme » qui place les commissions nationales au cœur du dispositif de l’Organisation, gage d’atteinte des objectifs de développement durable.
Parmi les priorités globales de l’UNESCO, la Priorité Afrique qui constitue une attention particulière portée sur le continent africain est à saluer. Et vous pouvez compter sur le plein soutien du Burkina Faso pour sa mise en œuvre.
Je voudrais saisir l’occasion qu’offre cette célébration pour exprimer la satisfaction de mon pays quant à sa coopération avec l’UNESCO.
Le Burkina Faso salue et apprécie particulièrement sa coopération féconde avec l’UNESCO dans la réforme, la modernisation et la transformation de son système éducatif.
Nous félicitons donc l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie, qui pour répondre au besoin exprimé par le Burkina Faso, a mis en place la Recherche-action sur la mesure des apprentissages des bénéficiaires des programmes d’alphabétisation. Nous attendons beaucoup de ce programme au niveau national.
Face aux nombreuses crises qui secouent notre monde, l’UNESCO a toujours su jouer sa partition. Sa devise :« les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix » fait écho au terrorisme, à l’extrémisme violent et aux conflits de tous ordres auxquels sont confrontés nombre de pays à travers la planète dont le Burkina Faso.
Je salue les efforts que déploie l’UNESCO dans ses programmes pour perpétuer les missions humanistes de l’éducation, de la science, de la culture et de l’information, afin que nous aspirions à un monde meilleur.
Pour notre part, nous renouvelons notre reconnaissance à l’UNESCO pour son accompagnement qui nous conforte dans nos efforts de résilience.

Je vous remercie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here