Accueil A LA UNE Affaire guérisseuse de Komsilga: L’intersyndicale des magistrats lève leur mot d’ordre de...

Affaire guérisseuse de Komsilga: L’intersyndicale des magistrats lève leur mot d’ordre de grève (communiqué)

497
0

Ceci est une déclaration de l’intersyndicale  des magistrats suite à l’intrusion des militaires au tribunal de grande instance Ouaga II dans l’affaire dite “la guérisseuse traditionnelle de Komsilga”.

“Par déclaration en date du 29 juillet 2023, l’intersyndicale des magistrats, suite à l’intrusion de militaires au Tribunal de Grande Instance Ouaga Il pour interrompre le cours d’une procédure pendante devant le parquet de ladite juridiction, avait appelé à une suspension immediate des activités juridictionnelles sur toute l’étendue du territoire national.

Depuis lors, il a reçu le soutien de plusieurs structures syndicales et associatives, voire de l”ensemble des personnes physiques attachées à l’idéal de justice et à l’Etat de droit. C’est le lieu pour lui de leur témoigner sa gratitude pour cette incommensurable solidarité manifestée.

Aussi, voudrait-il adresser une mention spéciale à l’ensemble des magistrats qui se sont mobilisés pour le strict respect de ce mot d’ordre.

L’Intersyndicale renouvelle, par ailleurs, son soutien indéfectible à l’ensemble des acteurs Judiciaires du Tribunal de Grande Instance de Ouaga II durement éprouvés par cette irruption
inqualifiable des militaires en violation des enceintes juridictionnelles.

Toutefois, au regard de certaines initiatives en cours dans l’optique de réaffirmer le sacro- saint principe de l’indépendance du pouvoir judiciaire, l’intersyndicale invite l’ensemble des
magistrats à procéder à la suspension de l’arrêt des activités juridictionnelles.

Par conséquent, il les exhorte à reprendre les activités juridictionnelles dès ce mardi 08 août 2023 et à rester mobilisés pour la suite du mouvement qui demeure subordonnée aux résultats des initiatives en cours.

Fait à Ouagadougou, le 07/08/2023

Pour le Syndicat autonome des magistrats Burkinabè (SAMAB)

Le Secrétaire Général

ZABSONRE T. Bruno

Pour le Syndicat burkinabè des magistrats (SBM)

Le secrétaire général adjoint

KIENTGA Nestor

Pour le Syndicat des Magistrats Burkinabè (SMB)

Le Secrétaire à la formation syndicale

KABRE Rakiswendé Fulgence Dieudonné”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here