Accueil ACTUALITÉ Assurance vie au Burkina : l’UAB lance son nouveau produit, EPARGNE OPTIMA

Assurance vie au Burkina : l’UAB lance son nouveau produit, EPARGNE OPTIMA

1080
0

L’Union des Assurances du Burkina (UAB) a procédé ce jeudi 17 novembre 2022 à Ouagadougou, au lancement de son nouveau produit, dénommé EPARGNE OPTIMA. C’était en présence de son directeur général Jean Damascène Nignan et des représentants du monde d’assurances et banques du Burkina Faso.

L’UAB dans sa quête permanente de réponses aux besoins de ses clients, a mis en place EPARGNE OPTIMA, qui est un contrat individuel d’assurance vie à capital variable qui vous garantit à la fois une épargne et un investissement en unité de compte dans un Fonds Commun de Placement (FCP) de votre choix.

EPARGNE OPTIMA est constitué de deux (02) poches à savoir : une poche en fonds francs (50% de votre prime d’assurance) investie et rémunérée comme un produit d’assurance vie classique (3,5% brut. Cette partie de votre épargne est totalement garantie et sécurisée.

La photo de famille.

La deuxième, (50% de votre prime d’assurance) investie dans un Fonds Commun de Placement (FCP) : c’est le fonds d’investissement. La rémunération de cette partie dépend des rendements du FCP dans lequel votre épargne est investie. Le rendement exceptionnel au terme du contrat UAB vie vous réserve : le capital constitué dans la première poche, rémunérée à 3,5% d’intérêts bruts et augmente, des participations aux bénéfices sur la valeur acquise de l’épargne liée à la poche deux.

Le directeur général de l’UAB, Jean Damascène Nignan, pendant son allocution.

Selon le directeur général de l’UAB, Jean Damascène Nignan, cette innovation sur le marché de l’assurance Vie au BF, vient confirmer leur slogan qui est « votre avenir, notre quotidien ». Il rassure que l’UAB va continuer de vivre ce quotidien avec ses clients à travers leur culture d’entreprise CERISE, cet acronyme qui résume leur valeur que sont la confiance, l’engagement, la responsabilité l’innovation, la solidarité et l’éthique.

Une vue des participants

Notons que les fonds communs de placement disponibles sont aux nombres de trois qui sont : le fonds monétaire, obligataire et d’Action. Chacun de ces comptes exigent un versement minimum de 30 000 FCFA.

Previous articleCompte rendu du conseil des ministres du mercredi 16 novembre 2022
Next articleSONABEL: suspension temporaire de l’électricité ce dimanche 20 novembre 2022 à Pissy, Saondogo, Boulmiougou, Zagtouli, Yimdi, Tinsouka, Bonheur-ville, Belle-ville, Tampouy, Kilwin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here