Accueil ACTUALITÉ Burkina Faso : La C.N.A.V.C met en garde quiconque voudrait freiner la...

Burkina Faso : La C.N.A.V.C met en garde quiconque voudrait freiner la marche de la transition en cours

928
0

Dans l’après-midi du lundi 8 avril 2024, les leaders de la Coordination Nationale des Associations de Veille Citoyenne(C.N.A.V.C) section du centre, étaient face à la presse. Objectif, donner leur lecture sur la situation nationale. « Celle ou celui-là qui essayerait de trahir cette lutte sera démasqué». En ces termes, les leaders de la C.N.A.V.C mettent en garde tout contrevenant contre la machine de la transition Burkinabè en cours.

Pour la secrétaire générale du C.N.A.V.C  Nina Ouédraogo,  personne ne pourrait les  mettre en conflit contre leurs frères ivoiriens qui sont dans la vérité. Mais elle  fait le distinguo et condamne le fait que certaines personnes avec des appétits machiavéliques de déstabilisations ou avec des injures publiques envers les  autorités soient toujours sur le sol du pays frères.

«Nous demandons aux autorités ivoiriennes de bien vouloir répondre favorablement à la requête de nos autorités en nous renvoyant ces fauteurs de troubles.

Aussi, aucun pays ne devrait servir de base arrière pour troubler son voisin car l’amitié entre les peuples transcende les mandats électoraux, les régimes politiques et les intérêts personnels des dirigeants.», a-t-elle laissée entendre

La coordination dit mettre en garde également les forces obscurantistes qui s’hasarderaient à vouloir freiner l’élan révolutionnaire du peuple burkinabè.

En ce qui concerne, les  combattants burkinabè arrêtés le 27 mars dernier à la frontière de la Côte d’Ivoire dans le département de Téhini, la CNAVC appelle d’une part, les autorités de nos deux pays au dialogue et d’autre part invite les leaders coutumiers, traditionnels et religieux à aussi s’impliquer pour un dénouement rapide de la situation.

Sur le plan international,  l’association de Veille citoyenne a  renouvelé ses  sincères reconnaissances aux pays frères de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) et les exhortes à rester dans cette dynamique pour le bonheur des populations.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here