Home A LA UNE Burkina : L’artiste musicien Madou Djan est décédé des suites de maladie

Burkina : L’artiste musicien Madou Djan est décédé des suites de maladie

3
0

Ouagadougou, 7 févr. 2021 (AIB)-Souffrant depuis quelques temps, l’artiste musicien burkinabè Mouhamed Kafando dit Madou Djan est décédé ce dimanche au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso (CHU-SS), a appris l’AIB.

L’artiste musicien Madou Djan était hospitalisé depuis quelques temps au CHU-SS. Ce dimanche matin, il est décédé tôt le matin, a appris l’AIB de sources proches du regretté.

L’information est depuis ce matin relayée sur les réseaux sociaux où plusieurs acteurs culturels de Bobo-Dioulasso ne cessent de lui rendre hommages sur leurs pages Facebook.

Sur sa page Facebook, Lamine Sanou, dit Lam de Dioulassoba, promoteur culturel à Bobo Dioulasso, a écrit «Madou Djan n’est plus. Le monde culturel du Burkina en général et de Bobo-Dioulasso en particulier est effondré suite à cette triste nouvelle».

«Tu as lutté comme tu pouvais contre la maladie mais malheureusement rien ne peut contre la volonté divine. Je retiens de toi l’artiste qui a mis le plus en valeur les sonorités bobo. Puisse ton âme reposer en paix l’artiste», a écrit le promoteur culturel Lam de Dioulassoba.

Le promoteur de Fitini Show et président de l’association Deni Dêmê, Moussa Dembélé a écrit sur sa page Facebook, qu’«une grande voix de la musique burkinabé s’est éteinte» et regretté qu’il ne sera plus là pour que lui puisse esquisser des pas de danses sous sa «belle mélodie à Fitini Show».

«On avait prié et espéré que tu retrouves la santé mais Allah aura décidé de te rappeler à lui. Repose en paix Madou, Que Allah t’accueille dans son paradis», a-t-il terminé.

Le célèbre chorégraphe Salia Sanou a lui écrit sur sa page Facebook que Madou Djan c’était «une voix si puissante, une voix si limpide, une voix si douce, une voix qui faisait rire, chanter, danser».

«Tu avais cette voix ancrée qui résonnait au plus profond. Merci petit frère, l’artiste pour ton œuvre musicale et artistique. Va en paix, Madou Djan», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Madou Djan est né le 19 avril 1976 à Bobo Dioulasso. Balafoniste et chanteur, il a commencé sa carrière dans la troupe djiguiya avant de faire par la suite, une carrière solo.

L’enterrement de l’artiste a eu lieu ce lundi dans la matinée à Bobo-Dioulasso.

Agence d’information du Burkina

WIS/ata/ak

Photo : Page Facebook de l’artiste

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here