Accueil A LA UNE Burkina : Le renseignement est la première arme contre le terrorisme (diplomate...

Burkina : Le renseignement est la première arme contre le terrorisme (diplomate russe)

391
0

La Russie est prête à coopérer avec le Burkina Faso sur plusieurs volets, y compris le renseignement, car selon elle, c’est la première des choses à faire pour détecter les mouvements des terroristes et leurs sources de financements.

«La première chose qui doit être faite est le renseignement pour détecter les groupes terroristes, leurs déplacements, leurs financements etc. Je vois donc ici un canal de coopération entre la Russie et le Burkina Faso», a estimé Alexey Saltykov.

L’ambassadeur de la Fédération de la Russie au Burkina Faso, s’exprime dans une interview publiée mardi par le quotidien public Sidwaya.

Alors que le Burkina Faso fait face depuis huit ans à des attaques terroristes dans plusieurs de ses localités, Alexey Saltykov assure que son pays a tout ce qui peut lui être utile pour contrer le phénomène.

«La Russie peut répondre à des besoins que le Burkina va lui demander. Nous avons du matériel, des armes, des munitions, le renseignement, etc. Tout cela peut être utile pour votre pays», a-t-il ajouté.

Pour le diplomate, la Russie est très attentive aux demandes du Burkina Faso et «cela va donner des résultats satisfaisants».

Selon Alexey Saltykov, le terrorisme est «une gangrène qui occupe le terrain avec une vitesse de plus en plus grande».

Il a rappelé que son président Vladimir Poutine a lancé en 2015, une idée de création d’une large coalition d’Etats pour lutter contre le mal.

Agence d’information du Burkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here